Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

La pollution à l'ozone s'aggrave en Lorraine

mercredi 25 juillet 2018 à 15:58 - Mis à jour le jeudi 26 juillet 2018 à 15:17 Par Clément Lhuillier, France Bleu Lorraine Nord et France Bleu Sud Lorraine

Les fortes chaleurs persistent sur la Lorraine et entraînent un épisode de pollution à l'ozone. Et la situation ne va pas s'arranger prévient Atmo Grand-Est.

La vitesse est abaissée de 20 km/h sur les autoroutes de Lorraine à cause de la pollution à l'ozone
La vitesse est abaissée de 20 km/h sur les autoroutes de Lorraine à cause de la pollution à l'ozone © Radio France - Marie Rouarch

Lorraine, France

Conséquence de la canicule qui perdure depuis plusieurs jours, l'alerte à la pollution à l'ozone se poursuit dans les départements lorrains, et pour l'ensemble du Grand Est.

Atmo Grand-Est, l'organisme qui surveille la qualité de l'air, annonce, ce jeudi 26 juillet, le déclenchement du seuil d'alerte, notamment pour la Moselle et la Meurthe-et-Moselle.  

Les personnes les plus fragiles (femmes enceintes, nourrissons, personnes âgées ou souffrant de maladies cardiaques ou respiratoires) sont appelées à la prudence.

Il faut privilégier les sorties plus brèves, aux heures les moins chaudes de la journée, et éviter les activités physiques et sportives intenses." (Raphaëlle Deprost, Atmo Grand-Est) 

Raphaëlle Deprost, d'Atmo Grand-Est

Les préfets de Moselle et de Meurthe-et-Moselle ont pris des mesures de restriction de vitesse : sur les autoroutes et les routes à chaussée séparée, la vitesse maximale autorisée est abaissée de 20 km/h. Si l'épisode de pollution se prolonge, cette mesure s'appliquera à l'ensemble du réseau routier à partir du 27 juillet.