Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Alerte à la pollution aux particules fines dans les Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

La préfecture des Landes lance une procédure d'alerte à la pollution atmosphérique, ce vendredi. Les conditions printanières de ces derniers jours empêchent ces particules fines de s'évacuer. Les personnes fragiles sont appelées à la prudence.

Capture d'écran ATMO Nouvelle-Aquitaine
Capture d'écran ATMO Nouvelle-Aquitaine

Département Landes, France

L'air est de mauvaise qualité ce vendredi dans les Landes. ATMO Nouvelle-Aquitaine, le laboratoire régional de la qualité de l'air, lance une alerte dans notre département et dans les Pyrénées-Atlantiques, également. Alerte à la pollution aux particules en suspension PM 10 : les températures printanières de ces derniers jours les empêchent de s'évacuer normalement.

Face à cette concentration anormale en particules fines, le préfet des Landes déclenche jusqu'à nouvel ordre le second niveau du dispositif de gestion des épisodes de pollution : la procédure d’alerte. Les personnes fragiles (femmes enceintes, bébés, personnes âgées ou asthmatiques) sont appelées à la vigilance. 

Des épisodes peu fréquents

Mais nous sommes tous concernés. Globalement, il est "plutôt déconseillé de pratiquer des activités physiques intenses puisque quand on fait du sport, on respire plus que la normale, donc on respire davantage de polluants", explique Christelle Bellanger, responsable de la communication d'ATMO Nouvelle-Aquitaine. Les balades près des axes routiers très fréquentés sont également à proscrire. Nous pouvons également tous lutter contre cette pollution en baissant légèrement le chauffage dans nos logements.

Ces épisodes de pollution restent relativement rares. "Sur les Landes, depuis le début de l'année, on a eu deux jours de pollution au mois de janvier, aucun en 2018 et 7 en 2017", précise Christelle Bellanger. En revanche, la saison, elle, est propice à ces pics. ATMO Nouvelle-Aquitaine espère pouvoir lever cette alerte dès ce samedi matin.

Choix de la station

France Bleu