Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Les méduses sont de retour sur le littoral catalan

-
Par , France Bleu Roussillon

Des bancs de méduses sont signalés depuis dimanche matin sur la plupart des plages des Pyrénées-Orientales.

Poste de secours d'Argeles-sur-Mer, début juillet 2019. En une journée, les sauveteurs ont traité une centaine de piqûres de méduses.
Poste de secours d'Argeles-sur-Mer, début juillet 2019. En une journée, les sauveteurs ont traité une centaine de piqûres de méduses. © Radio France - François David

Perpignan, France

Elles sont comme les vacanciers : elles aiment quand la mer est chaude ! Et avec une eau à 26 degrés, les méduses sont de retour sur le littoral des Pyrénées-Orientales. De nombreux spécimens ont été signalés depuis dimanche matin sur quasiment l'ensemble des plages du département, notamment sur la Côte Vermeille. 

Sur la seule plage d’Argelès-sur-Mer, par exemple, une centaine de vacanciers se sont présentés au poste de secours dimanche pour faire soigner des piqûres. « C’était presque comme un hôpital sur la plage : on soignait les baigneurs à la queue-leu-leu », sourit Steven, le chef de plage, qui cherche à dédramatiser. « Beaucoup de baigneurs, piqués pour la première fois, arrivent inquiets. Nous les rassurons : c’est parfois un peu douloureux, mais c’est sans danger ».

Ce lundi, la journée s’est avérée plus calme à Argelès. À la faveur des courants, les méduses semblent être reparties vers le large

Que faire en cas de piqûre ?

Les baigneurs ont parfois de mauvais réflexes, lorsqu’ils sont piqués. Il ne faut surtout pas rincer avec de l’eau douce (ce qui aggrave la douleur). Et contrairement à une croyance répandue, il ne faut pas non plus uriner sur la piqûre.

« La première chose à faire, c’est de rincer avec de l’eau de mer, puis appliquer du sable sur la zone douloureuse », expliquent les maitres-nageurs sauveteurs d’Argelès-sur-Mer. « Puis, il faut racler le sable avec ce que vous avez sous la main : une carte de crédit ou une spatule en bois de type abaisse-langue. Cela permet de détacher les filaments ». 

La douleur est variable en fonction des individus. Pour certains, elle évoque une piqûre d’ortie, pour d’autres une décharge électrique ou une piqûre d’abeille. « Si la démangeaison est trop forte, il faut appliquer une pommade apaisante ». En général, la douleur disparaît dans la demi-heure