Climat – Environnement

Alerte orange au vent fort maintenue sur la Corse du Sud

France Bleu RCFM jeudi 5 mars 2015 à 19:56

Erbalunga dans la tempête
Erbalunga dans la tempête © Enrico Tosi

Si l’alerte orange au vent a été levée ce jeudi 5 mars sur la Haute-Corse, elle est en revanche maintenue jusqu’à vendredi 6h en Corse du Sud. Le vent, qui a soufflé en tempête tout au long de la journée, a occasionné de nombreuses perturbations.

On s'achemine progressivement vers la fin de l'épisode de tempête qui a balayé la Corse depuis la nuit dernière. L’alerte sur la Haute-Corse a d’ailleurs été levée en soirée. Mais elle reste en revanche active sur la Corse du Sud jusqu’à ce vendredi 6 mars 6 heures.

 

 

 

Météo France indique dans ses prévisions pour la nuit à venir que “la perturbation s'évacue et le ciel se dégage. Le vent de Nord Nord-Est souffle toujours très fort en montagne aux voisinages des cols et des crêtes, le long du littoral oriental surtout dans la région de Porto Vecchio avec des pointes atteignant 120 à 130 Km/H. Au Cap Corse, en Balagne et dans la région bastiaise, le vent baisse légèrement et les rafales atteignent 60 à 80 KM/H. Ailleurs il est nettement plus faible. Les températures minimales varient de 4 à 8 degrés sur le littoral et de -2 à 3 degrés dans les villages ."

Le vent a donc soufflé en tempête tout au long de cette journée de jeudi. Un vent dont les rafales ont dépassé les 110 km/h à Bastia, les 130km/h en Balagne et les 145 km/h dans le Cap-Corse. Un vent violent à l’origine de fortes perturbations sur les trafics aériens et maritimes à Bastia. 

Importantes perturbations dans les transports

Les avions pour Paris, Marseille et Nice du tout début de journée ont décollé de Bastia - Poretta avec plusieurs heures de retard.

Que dire des navires de la CMN et de la Corsica Ferries qui ont tourné durant de longues heures au large de Bastia. Le “Piana”, cargo mixte de la CMN, a pu accoster à la mi-journée, avec six heures de retard sur l’horaire prévu. 

 

La situation n’a pas été rose non plus sur le réseau ferré. Un premier train, assurant la liaison Ajaccio - Bastia a vu son trajet stoppé peu avant le tunnel de Vizzavona en raison d’éboulements sur la voie. Un train qui a donc été contraint de regagner son point de départ.

Et le problème s’est déporté un peu plus tard, plus au nord, sur l’axe Corté - Vizzavona où là, le trafic a été totalement interrompu et ce pour la journée.

 

Enfin restait la route. Mais là encore, les choses ont été complexes. Eboulements, branchages et cerise sur le gâteau, la neige ont contrarié et parfois même paralysé les déplacements des automobilistes. Ce fut le cas notamment entre Bocognano et le Col de Vizzavona, une portion de route totalement fermée à la circulation une bonne partie de l’après-midi.

Tempête dans le vieux port de Bastia - Aucun(e)
Tempête dans le vieux port de Bastia

 

 

Plusieurs milliers de clients d’EDF dans le noir

 

Autre problème découlant de la tempête de vent : les coupures d'électricité.

Au plus fort de la crise il y a a eu en début de journée 16000 abonnés privés de courant. 

Pour faire face à la situation EDF a mobilisé 150 agents. Lionel Zecri le directeur régional d'EDF Corse

18h EDF zekri

Les coupures d'électricité ont affecté de nombreuses micro régions. Un exemple sur la côte orientale avec la commune de Valle di Campoloru, où le courant a été coupé dès 3 heures du matin? Simon Pierre Riolacci, le maire de cette commune, témoigne.

18h / EDF / Valle di Campoloru / Riolacci Simon Pierre

L'amélioration est donc attendue pour ce vendredi 6 mars. Un retour au calme qui devrait permettre aux équipes d'EDF de rétablir le courant dans l'ensemble des foyers.