Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Alerte sécheresse dans les Vosges : des pénuries d'eau potable possibles dans certaines communes

-
Par , France Bleu Sud Lorraine

Le préfet des Vosges annonce des mesures de limitation des usages de l'eau sur tout le département. Le déficit en eau a entrainé une "baisse générale des débits de tous les cours d'eau" constate la préfecture dans un communiqué.

Le déficit de pluie est important depuis ces derniers mois dans la région
Le déficit de pluie est important depuis ces derniers mois dans la région © Radio France - Angeline Demuynck

Vosges, France

Dans un communiqué ce mardi 9 juillet, la préfecture des Vosges annonce prendre "des mesures de limitation des usages de l'eau sur tout le département. Le déficit de pluie qui perdure a entrainé une baisse générale des débits de tous les cours d'eau dans les bassins versants de la Meuse, de la Moselle et de la Saône." Les autorités expliquent encore avoir constaté un "effet assèchement des sols assez conséquent, tant en surface que, progressivement, en profondeur." "Même si des pluies importantes arrivent ces prochaines semaines, elles ne combleront pas rapidement le déficit accumulé", peut-on lire encore

Des pénuries d'eau potable possibles dans certaines communes

La préfecture vosgienne prévient encore que "cette situation d'étiage, caractérisée par un débit minimal dans les cours d'eau, est susceptible d'entrainer des pénuries d'eau potable sur les réseaux d'alimentation de certains collectivités ainsi qu'une forte dégradation des milieux aquatiques du département". 

Suite à un comité sécheresse réuni ce lundi 8 juillet, le préfet Pierre Ory, a pris un arrêté limitant provisoirement jusqu'au 30 août certains usages de l'eau sur toutes les Vosges. Il demande des efforts à tous les usagers, particuliers, collectivités, entreprises, administrations, agriculteurs.

Parmi les mesures de restriction  : • l’interdiction du remplissage des piscines à usage privé d’une capacité supérieure à 1 mètre cube ; • l’interdiction de laver les véhicules sauf dans les stations professionnelles ; • l’interdiction de laver les voiries et les trottoirs, de nettoyer les terrasses et façades, sauf raison de salubrité publique ; • l’interdiction d’arroser les pelouses et les espaces verts publics ou privés ainsi que les terrains de sport, entre 9h à 20h ; • l’interdiction d’arroser les jardins potagers de 9h à 20h ; seul un arrosage manuel ou par récupération des eaux de toiture est autorisé ; • l’interdiction de remplir les plans d’eau, excepté pour les activités commerciales de type pisciculture.

L'arrêté préfectoral s'intéresse cette année pour la première fois dans le département aux "bains à remous, de type jacuzzi ou spa, de plus en plus présents dans les locations saisonnières touristiques et les hôtels". Compte tenu de la sécheresse, la préfecture impose que les exploitants "demandent une autorisation à l'exploitant du réseau d'eau potable, ce dernier pouvant refuser".