Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Alerte sécheresse : la Meurthe et Moselle passe au niveau 2

samedi 8 juillet 2017 à 16:30 Par Mohand Chibani, France Bleu Sud Lorraine

La préfecture de Meurthe et Moselle a placé le département en alerte renforcée : la situation du niveau des cours d’eau s’est aggravée, ce qui implique des restrictions particulières sur les usages de l'eau

il sera également interdit d'arroser les espaces verts
il sera également interdit d'arroser les espaces verts © Maxppp - Maxppp

Meurthe-et-Moselle, France

Pas de pluie ou très peu ces derniers jours, à quoi s'ajoutent des températures dépassant allègrement les 30 degrés, donc forcément la situation du niveau des cours d'eau s'est aggravée ; les débits ont énormément baissé, il n'y avait donc pas d'autres solutions pour les autorités que d'interdire désormais les usages de l'eau. Particuliers, collectivité ou agriculteurs, tout le monde est concerné et les contrevenants s'exposent à de fortes amendes allant de 1500 euros à 3000 euros.

Ce niveau signifie qu'aucune dérogation ne sera accordée, François Proisy, sous-préfet de Briey

Il est désormais interdit d’arroser les jardins, les pelouses, les massifs floraux ou encore les espaces sportifs entre 9 h et 20 h. Interdit également, le lavage des véhicules (sauf dans les stations équipées d’un système de recyclage) et cela va presque de soi, le remplissage des piscines est prohibée. L’arrêté préfectoral a été envoyé aux maires et aux responsables de collectivités locales, qui auront la charge de veiller aux respects des règles. « ce niveau 2 signifie que plus aucune dérogation ne sera accordée » explique François Proisy, sous-préfet de Briey, chargé de la permanence préfectorale durant ce week-end « les forces de l’ordre sont également destinataires de l’arrêté et elles pourront infliger des sanctions en cas de non-respect des interdictions »

Mais ce week-end, les responsables de stations de lavages, pour ne prendre qu’eux, ou certains propriétaires de piscines n'étaient pas encore informés de ces nouvelles restrictions. Ce sera sans doute fait à partir de lundi.