Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Allier : Un chef papou rencontre des collégiens à Bourbon l'Archambault

vendredi 27 avril 2018 à 17:50 Par François Rauzy, France Bleu Pays d'Auvergne

En compagnie de son ami et co-réalisateur de son film "Frère des Arbres", le chef papou Mundiya Kepanga était ce vendredi 27 avril à Bourbon l'Archambault. Il a échangé avec des collégiens sur son film et visité l'écomusée forestier du Prieuré de Grosbois.

Le chef papou Mundiya Kepanga échange avec les collégiens de Bourbon l'Archambault
Le chef papou Mundiya Kepanga échange avec les collégiens de Bourbon l'Archambault © Radio France - François Rauzy

Allier, France

Ce vendredi 27 avril, la ville de Bourbon l'Archambault, dans l'Allier, recevait un invité de marque. Mundiya Kepanga, chef papou de la tribu des Hulis et auteur du film "Frère des Arbres",  rencontrait la jeunesse bourbonnaise. Son film, réalisé par son ami Marc Dozier, traite des dangers de la déforestation de la forêt primaire de Papouasie Nouvelle-Guinée. A travers ce cri d'alarme, l'occasion également de découvrir le mode de vie de ce chef papou. Un film que les collégiens de l'établissement Achille Allier ont fortement apprécié. Niels, 11 ans : " Je trouve que c'était super intéressant. C'est normal de défendre son chez-soi. Maintenant je vais faire plus attention à la nature.

Même son de cloche pour Basile : " Le film était bien, notamment tous les animaux qu'on ne connait pas chez nous. C'est important de les protéger pour la nature. " Les collégiens ont bien été sensibilisés et ont donc pu poser leurs questions au chef, qui y a répondu avec sagesse et humour. En insistant sur la nécessité pour les jeunes de prendre en main l'avenir de leur planète. A la question posée par un élève, qui souhaitait savoir dans combien de temps il pourrait ne plus y avoir d'arbre dans sa forêt, le chef répond : " Moi je ne suis pas scientifique, je ne sais pas grand chose. Je ne sais pas lire ni écrire. Je ne suis pas capable de te donner un chiffre précis. Toi, tu vas à l'école, tu pourras étudier longtemps. La réponse, c'est peut-être toi, plus tard, qui pourra nous l'apprendre dans notre pays. "

Après cette rencontre, Mundiya Kepanga et son ami Marc Dozier se sont rendus à l'écomusée forestier du Prieuré de Grosbois, à Gipcy, qu'ils ont visité avec un agent de l'Office National des Forêts, Julien Fribault. L'occasion de découvrir pour le chef les techniques ancestrales d'entretien des forêts bourbonnaises.

Pas de répit pour le chef papou, qui quittait l'Allier en fin d'après-midi pour rejoindre Londres, où de nouvelles projections de son film sont prévues.