Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Appenans : les plongeurs du Génie s'attaquent à un cimetière de pneus au fond du Doubs

jeudi 8 mars 2018 à 16:57 Par Christophe Beck, France Bleu Belfort-Montbéliard et France Bleu Besançon

Opération de dépollution inédite dans les eaux du Doubs. Des plongeurs du 19ème Régiment du Génie de Besançon sont venus prêter main forte aux techniciens de Voies Navigables de France pour dégager des pneus qui entravent la navigation fluviale en amont du barrage d'Appenans.

La barge de VNF associée aux plongeurs du 19ème Régiment Génie de Besançon
La barge de VNF associée aux plongeurs du 19ème Régiment Génie de Besançon © Radio France - Christophe Beck

Appenans, France

Ce sont des péniches qui ont signalé cette difficulté en amont du barrage d'Appenans sur le Doubs. Des pneus par centaines jonchent le fond de la rivière. Au point d'entraver la navigation, à l'approche de l’écluse, en période de basses eaux.  

Des plongeurs, seuls capables d'arracher ces pneus à la vase 

Voies Navigables de France s'est donc tourné vers les plongeurs du 19ème régiment du Génie de Besançon pour leur proposer d'allier l'exercice à l'utile. Les travaux subaquatiques font partie de leurs exercices d'entrainement. Une dizaine de militaires plongeurs a donc été affecté à cette semaine de dépollution dans les eaux du Doubs. 

"L'opération est organisée en deux temps", explique le Lieutenant Rémy qui commande cette équipe de plongeurs. "Dans un premier temps, on quadrille la rivière pour repérer les pneus au fond de l'eau. Dans un deuxième temps, on arrache les pneus à la vase, on les rassemble sous l'eau, avant de les relever avec la grue de VNF". 

50 pneus seront dégagés dans une premier temps 

Pas moins de 300 pneus ont été signalés en amont de ce barrage d'Appenans. Sans doute transportés par le Doubs depuis l'Isle sur le Doubs. Ce sont des pneus de grande taille qui sont pris dans la vase. On ne peut les dégager que par des moyens manuels.  "On sortira 50 pneus cette semaine", explique Christophe Huot Marchand, responsable de la subdivision de la vallée du Doubs pour Voies Navigables de France. "50 de ces pneus qui gênent le plus la navigation. Les autres, on viendra les cherches plus tard"

Reste à savoir s'où viennent ces pneus. VNF a bien une idée, mais elle n'en dira pas plus. L'administration va porte plainte contre X pour tenter d'identifier le pollueur.  

Christophe Huot-Marchand, responsable de la subdivision de la vallée du Doubs à VNF  - Radio France
Christophe Huot-Marchand, responsable de la subdivision de la vallée du Doubs à VNF © Radio France - Christophe Beck