Climat – Environnement

Un nouveau documentaire sur les pesticides en Gironde "pour enfin être pris au sérieux"

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde et France Bleu mardi 6 septembre 2016 à 4:40

Vignes - Illustration
Vignes - Illustration © Radio France - Radio France

Elles s'appellent Valérie Murat, Marie-Lys Bibeyran ou Pascale Mothes et témoignent dans un documentaire tourné en Gironde et en Charente, diffusé ce mardi soir sur France 5. Après Cash Investigation, elles espèrent que ce nouveau reportage sur les pesticides fera du bruit et aura un effet concret.

"Pesticides, le poison de la terre" est un documentaire de 50 minutes qui sera diffusé ce mardi soir à 20h50 sur France 5. Il a été tourné en Gironde et en Charente et affirme que "20 ans après l'amiante, nous sommes à l'aube d'un nouveau scandale sanitaire majeur".

Pour son en enquête, la journaliste et réalisatrice Aude Rouaux s'est rendue dans les vignes de Gironde et de Charente. Elle pose notamment cette question : comment expliquer que les enfants de Preignac soient plus touchés par des leucémies ? Les produits phytosanitaires sont pointés du doigt. Et des familles dénoncent le silence des autorités et un sujet qui reste tabou dans le monde agricole.

"On dérange"

Valérie Murat (dont le père est décédé d'un cancer lié aux pesticides, elle en est persuadée), Marie-Lys Bibeyran (qui elle se bat pour la mémoire de son frère) et Pascale Mothes (dont le fils a développé une leucémie à l'âge de 5 ans après des vacances passées à Preignac) témoignent dans ce reportage. Et elles espèrent un retentissement aussi important qu'après l'émission de France 2 Cash Investigation l'an dernier, "pour qu'enfin les choses bougent".

Depuis Cash Investigation, rien n'a changé, selon Pascale Mothes, même si le CIVB dit vouloir sortir des pesticides.

Pascale Mothes "il n'y a pas de transparence"

La prise de conscience est lente. Pascale Mothes estime qu'il faudra encore beaucoup de documentaires comme celui diffusé ce soir pour faire bouger les lignes... Elle se sent un peu seule.

Pascale Mothes "nos politiques ont du mal à prendre des décisions"

Pesticides, le poison de la terre à 20h50 ce mardi 6 septembre.