Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Après le passage de la tempête Carmen, Aize panse ses plaies

-
Par , France Bleu Berry
Aize, France

La petite commune du nord de l'Indre a été victime d'un violent coup de vent lundi 1er janvier. Une quinzaine de maisons ont eu la toiture endommagée.

Cette maison fait partie des plus touchées.
Cette maison fait partie des plus touchées. © Radio France - Sarah Tuchscherer

Un peu moins de 24 heures après le passage de la tempête Carmen, l'heure est aux réparations à Aize. Ce bourg, situé dans le nord de l'Indre, près de Vatan, a essuyé un violent coup de vent ce lundi 1er janvier. Parmi les 120 habitants, une quarantaine (soit une petite quinzaine de maisons) ont été touchés. Leurs toitures ont été endommagées. Des branches, voire des arbres entiers, sont également tombés au sol. 

Les agents communaux ramassent les morceaux d'ardoises tombés au sol.
Les agents communaux ramassent les morceaux d'ardoises tombés au sol. © Radio France - Sarah Tuchscherer

Tirer le bilan des dégâts

Pour déblayer rues et trottoirs, les deux employés communaux se sont immédiatement mis au travail. L'un des deux, qui était en congé, a été rappelé par le maire. Toute la matinée de mardi, des agents Enedis étaient également déployés sur le terrain pour rétablir le courant. Pendant ce temps, à la mairie de la commune voisine de Guilly, les sinistrés étaient reçus afin d'établir un premier bilan des dégâts. Il permettra de constituer un dossier de demande de reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

La totalité du bourg s'est retrouvée sans électricité pendant près de 24 heures.
La totalité du bourg s'est retrouvée sans électricité pendant près de 24 heures. © Radio France - Sarah Tuchscherer

Un secteur propice au phénomène

Le phénomène restera, c'est une certitude, dans les mémoires. Marc était aux premières loges : "de ma fenêtre, je l'ai vue. C'était comme une petite tornade. _J'ai vu la cheminée de ma voisine tomber, puis les sapins être déracinés_. Il y a eu de la grêle et du vent pendant dix minutes, après ça s'est calmé. J'ai eu peur, c'est impressionnant". A Aize, on se souvient aussi qu'en mai dernier, à quelques kilomètres, à Buxeuil, une mini-tornade avait déjà frappé. Selon les météorologues, la champagne berrichonne connaît plus d'épisodes de vent violent que le reste de la région.  

De sa fenêtre, Marc a observé le coup de vent.

En bordure du bourg, cette rangée d'arbres n'a pas résisté au coup de vent.
En bordure du bourg, cette rangée d'arbres n'a pas résisté au coup de vent. © Radio France - Sarah Tuchscherer
C'est dans cette rue que le vent s'est engouffré.
C'est dans cette rue que le vent s'est engouffré. © Radio France - Sarah Tuchscherer
Ici, la barrière a carrément volé de l'autre côté de la rue.
Ici, la barrière a carrément volé de l'autre côté de la rue. © Radio France - Sarah Tuchscherer
Choix de la station

À venir dansDanssecondess