Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Après le tsunami en Indonésie, le Secours Populaire lance un appel aux dons

lundi 1 octobre 2018 à 19:47 Par Louis-Valentin Lopez, France Bleu Champagne-Ardenne

Le Secours Populaire français a débloqué un fonds d’urgence de 50.000 euros pour venir en aide à des habitants de l’île des Célèbes, en Indonésie, après le tsunami qui a fait au moins 832 morts. A Reims, l'antenne locale organise une vaste collecte de dons.

Le Secours Populaire installe des boîtes dans les boulangeries pour collecter des dons.
Le Secours Populaire installe des boîtes dans les boulangeries pour collecter des dons. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Reims, France

C'est une petite boîte bleu avec trois mots qui frappent : "Indonésie Urgence Tsunami". Une cause qui tient à cœur à Elodie la vendeuse, qui installe la boîte pour collecter de l'argent : "je suis les infos et je suis touchée par ce qui se passe là-bas". La boîte est apportée par Rémi Caron, collecteur au Secours Populaire de Reims, qui compte sur la solidarité des boulangers : "Ils seront quatre-vingts à être mobilisés sur la ville. Les boîtes peuvent contenir de trois-cent à quatre-cent euros, car les gens mettent aussi des billets."

Collecte dans les entreprises

Il n'y a pas que les commerçants qui s'activent : vous pouvez agir sur votre lieu de travail, comme l'indique Patricia Le Corvic, secrétaire générale du Secours Populaire dans la Marne : "il faut venir au Secours Populaire chercher un tronc de collectage, _une enveloppe de souscription aussi, avec votre nom et votre prénom_. Puis vous pouvez organiser des collectes dans votre entreprise." 

On ne dirait pas mais la petite boîte bleue peut contenir jusqu'à quatre-cent euros.  - Radio France
On ne dirait pas mais la petite boîte bleue peut contenir jusqu'à quatre-cent euros. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Et il n'y a pas de petits dons : "les petits ruisseaux font les grandes rivières", souligne Patricia Le Corvic. Peut-être de quoi récolter des dizaines de milliers d'euros, soit la somme rassemblée dans le département après le tsunami de 2004 en Indonésie.

Patricia Le Corvic du Secours Populaire explique comment vous pouvez venir en aide aux Indonésiens.