Climat – Environnement

Après les inondations, la sous-préfecture de Montargis a été rénovée

Par Etienne Escuer, France Bleu Orléans vendredi 27 janvier 2017 à 23:45

Le préfet de région Nacer Meddah a visité les locaux.
Le préfet de région Nacer Meddah a visité les locaux. © Radio France - Etienne Escuer

Le préfet de région Nacer Meddah est venu visiter ce vendredi la sous-préfecture de Montargis, durement touchée par les inondations de juin dernier.

C'était il y a presque huit mois... La ville de Montargis était fortement sinistrée par les inondations. Parmi les bâtiments touchés : la sous-préfecture, située entre le Loing et le Canal de Briare. Aujourd'hui, elle a pu reprendre une activité normale. Tout le rez-de-chaussée a été entièrement refait à neuf.

La sous-préfecture de Montargis rénovée. - Radio France
La sous-préfecture de Montargis rénovée. © Radio France - Etienne Escuer

A la sous-préfecture, le souvenir des inondations est toutefois encore bien présent. Des photos du batiment sinistré ont été affichées pour la venue du préfet de région Nacer Meddah. Isabelle Pinon est chargée des droits à conduire, elle travaillait le jour des intempéries. "Nous sommes allés au bureau, et à 10h, nous en sommes ressortis, plutôt en courant !", explique-t-elle.

L'eau est arrivée très vite. Nous sommes partis en nous disant que nous allions tout perdre." Isabelle Pinon, chargée des droits à conduire

La sous-préfecture de Montargis après les inondations. - Aucun(e)
La sous-préfecture de Montargis après les inondations. - © Sous-préfecture

Dans la précipitation, les employés sont tout de même parvenus à mettre le matériel informatique en hauteur. Mais le rez-de-chaussée a souffert de la montée de l'eau. Isabelle Bezard, la secrétaire générale, se rappelle qu'il y avait plus de 80 centimètres d'eau.

Les murs et le sol étaient trempés, le mobilier était souillé. Il a fallu tout changer" - Isabelle Bezard, secrétaire générale

Des documents pas encore récupérés

Pendant plusieurs mois, à la sous-préfecture, il a fallu s'organiser pour recevoir les usagers. Après quelques jours de fermeture, un accueil a été maintenu à l'étage, puis dans les parties utilisables du rez-de-chaussée, y compris parfois pendant les travaux malgré le bruit. Mais depuis le 19 décembre, tout est rentré dans l'ordre, ou presque. Paul Laville, le sous-préfet, confie que plusieurs documents ont été abîmés.

Les documents sinistrés font l'objets d'un traitement. Ils sont en cours de réhabilitation par des techniques de cryogénisation. On va les retrouver quasiment à l'identique." - Paul Laville, sous-préfet

Les dégâts ont été estimés à environ 100.000€.

La sous-préfecture de Montargis pendant les inondations. - Aucun(e)
La sous-préfecture de Montargis pendant les inondations. - © Sous-préfecture