Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Après les inondations, les sinistrés d'Ille-et-Vilaine se tournent vers les assurances

mardi 5 juin 2018 à 16:44 Par Morgane Heuclin-Reffait, France Bleu Armorique

Après les orages de lundi soir, les sinistrés d'Ille-et-Vilaine finissent d'éponger leurs sols. Ils ont entamé les démarches auprès des assureurs, qui croulent sous les demandes d'indemnisations.

Ce mardi, les pompiers achevaient les opérations de pompage de l'eau dans les zones inondées
Ce mardi, les pompiers achevaient les opérations de pompage de l'eau dans les zones inondées © Radio France - Morgane Heuclin-Reffait

Liffré, France

"On va vraiment vers l'inconnu, je ne sais pas du tout comment ça va se passer", explique Thierry Guillou, co-gérant de l'auto-école Cap Conduite 35 à Liffré. Le garage de son immeuble a été inondé, les deux scooters se sont donc retrouvés avec de l'eau jusqu'au niveau de la selle. "On avait pas de session de conduite scooter prévue cette semaine, donc ça nous laisse un peu de temps pour nous retourner", indique-t-il. 

C'est la première fois qu'il subit une inondation, contrairement à Ghislaine, qui habite deux immeubles plus haut. Cette dernière a vu l'eau stagner dans son salon hier soir, près de dix centimètres recouvrant le sol. Elle a passé une bonne partie de la nuit à nettoyer, mais avant "j'ai pris des photos, précise-t-elle, les assurances le demandent toujours". Depuis dix ans, les différents travaux dans l'immeuble, y compris l'ajout de nouvelles pompes à eau, n'ont pas suffi à empêcher l'eau de monter. 

Lundi soir, l'eau recouvrait la terrasse de Ghislaine - Aucun(e)
Lundi soir, l'eau recouvrait la terrasse de Ghislaine - Ghislaine Lohyac

Quelle démarche pour se faire indemniser ? 

"J'ai contacté mon assureur explique Ghislaine, mais il attend cinq jours pour déterminer les travaux à faire. _Pour l'instant, c'est le statu quo, on ne peut rien faire !_". Malgré tout, les assureurs disent être sur le pont depuis lundi soir. A l'agence AXA de Liffré, "on reçoit quatre fois plus d'appels que d'habitude", indique l'agent Patrick Rocheron. 

"La première chose à faire en cas d'inondation, précise-t-il, c'est de faire une déclaration à l'assureur et d'aller en mairie, surtout si elle demande une reconnaissance d'état de catastrophe naturelle. L'état de perte concernant les dégâts mobiliers se fait par la suite, il faut garder tout ce qui est abîmé". En fonction des dommages, un expert peut passer pour évaluer le montant des dégâts.