Climat – Environnement

Après un hiver clément, la chenille du buis fait des ravages ce printemps

Par Stéphane Milhomme, France Bleu Drôme-Ardèche lundi 21 avril 2014 à 6:00

La chenille du buis ou pyrale fait des ravages ce printemps
La chenille du buis ou pyrale fait des ravages ce printemps © Stéphane Milhomme - Radio France

Votre arbre perd déjà ses feuilles en ce retour des beaux jours ? C'est la pyrale ou chenille du buis ! Et ce printemps est elle particulièrement virulente, principalement dans le sud Drôme et les Baronnies. Il est urgent de traiter ce problème car l'insecte prolifère rapidement.

Vous avez peut être remarqué des taches blanches sur votre arbre ou votre buisson. Des taches un peu comme des toiles d'araignées mais aussi des feuilles en train de se flétrir quand l'arbustre ou l'olivier n'est pas en train de mourir. C'est la chenille du buis et ce printemps est elle particulièrement virulente, principalement dans le sud Drôme et les Baronnies, mais aussi les jardins de la vallée du Rhône jusqu'au nord de la Drôme Ardèche.

La chenille du buis fragilise les arbres qui ont tendance à s'assécher.  - Radio France
La chenille du buis fragilise les arbres qui ont tendance à s'assécher. © Radio France
La chenille du buis a profité d'un hiver très clément et sec pour se reproduire d'abord dans la terre puis en grimpant dans les arbres. Cette chenille prolifère depuis l'été dernier en Europe et se répand en France. Julien Estèves est jardinier à l'entreprise "Au fil de l'eau" à Chabeuil : Il est important de traîter votre arbre avec un insecticide adapté car l'insecte prolifère rapidement à d'autres arbres. Un chenille peut pondre une centaine d'oeufs dans la terre donc invisibles dans un premier temps. Ils sont d'autant plus difficiles à éradiquer après.  

La chenille du buis ou pyrale fait des ravages ce printemps

 

La chenille du buis ou pyrale fait des ravages ce printemps - Radio France
La chenille du buis ou pyrale fait des ravages ce printemps © Radio France

La chenille du buis ou pyrale fait des ravages ce printemps