Climat – Environnement

Ardèche : l'eau potable plus chère en été ?

Par Florence Beaudet, France Bleu Drôme-Ardèche jeudi 22 septembre 2016 à 20:44

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp -

Le tribunal administratif de Lyon va trancher une question qui fera jurisprudence pour les communes touristiques en Sud Ardèche. Douze campings de Vallon-Pont-d'Arc contestent la tarification saisonnière de l'eau potable mise en place sur la commune en 2013. Décision d'ici un mois.

Une commune a-t-elle le droit de faire payer l'eau potable plus cher en été ? La question était posée ce jeudi lors de l'audience du tribunal administratif de Lyon. Douze campings de Vallon-Pont-d'Arc ont attaqué la décision prise en 2013 par l'ancienne municipalité de faire des tarifs saisonniers pour l'eau potable. Durant huit mois de mi-septembre à mi-mai, il y a un tarif basse saison. Et durant les quatre mois de la saison estivale, le tarif haute saison est en moyenne trois fois plus cher que le reste de l'année.

Trois fois plus cher en été qu'en basse saison

Les petits consommateurs d'eau y ont gagné. Pas les campings dont la facture a explosé. Leur avocat cite notamment l'exemple d'un camping qui, au moment du changement de tarification en 2014, a réglé 43 000 euros en plus. Mais la commune doit surdimensionner ses équipements pour faire face à l'afflux touristique. La population étant multipliée par dix au coeur de l'été. Le principe était donc de faire participer davantage les touristes et de favoriser les économies d'eau en période de sécheresse.

Le rapporteur public donne raison à la commune

Ce jeudi, le rapporteur public a demandé le rejet des recours des campings. Le tarif saisonnier pour l'eau potable est légal, à condition qu'il existe une menace sur la ressource en eau. Ce qui est le cas en été dans le Sud Ardèche. Le tribunal administratif va-t-il débouter les patrons de campings ? La décision sera rendue d'ici un mois. Elle est attendue car elle fera jurisprudence. Vallon-Pont-d'Arc est la première commune touristique ardéchoise à avoir mis en oeuvre ce tarif différencié.