Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Ardèche : le gel a fait de gros dégâts chez les arboriculteurs

samedi 14 avril 2018 à 6:42 Par Elodie Vergelati, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Fin février, le gel a frappé de plein fouet les abricotiers en fleurs. Tout le département de l'Ardèche est concerné. Grosse inquiétude des arboriculteurs qui voient, dans leurs vergers, des arbres quasiment sans fruit.

Fin février, l'épisode de gel a frappé de plein fouet les abricotiers (espèce précoce) en fleurs.
Fin février, l'épisode de gel a frappé de plein fouet les abricotiers (espèce précoce) en fleurs. © Radio France - Elodie Vergelati

Ardèche, France

Inquiétude maximale chez les arboriculteurs d'Ardèche. Ils commencent à évaluer les dégâts après l'épisode de gel fin février. Pendant cinq jours, il a fait jusqu'à - 10 degrés à certains endroits. C'est arrivé au pire moment. "Les abricotiers, une espèce précoce, étaient en fleurs, ou à bourgeons gonflés. Le gel les a grillés", se désole Christophe  Louis, arboriculteur à La Voulte-sur-Rhône. Aujourd'hui, sur la moitié de son exploitation, il n'y a pas un fruit sur les arbres. "Pour l'autre moitié, c'est très irrégulier", poursuit-il. Pour l'instant, Christophe Louis ne se risque pas à chiffrer les pertes à venir. 

Ce vendredi, des arboriculteurs ont fait visiter leurs vergers au préfet de l'Ardèche (au centre), Philippe Court. - Radio France
Ce vendredi, des arboriculteurs ont fait visiter leurs vergers au préfet de l'Ardèche (au centre), Philippe Court. © Radio France - Elodie Vergelati

Sa crainte, bien sûr, c'est de n'avoir rien à vendre. L'année dernière, il avait fallu supporter un épisode de grêle. Le gel avait déjà fait des siennes en 2016. Un contexte difficile qui a poussé une quinzaine d'agriculteurs à inviter ce vendredi le préfet de l'Ardèche, Philippe Court, afin qu'il réalise l'ampleur des dégâts sur les parcelles.

Tout le département est touché, Bernard Habauzit, secrétaire général de la FDSEA Ardèche

Le gel n'a épargné aucun secteur. "Tout le département est touché, que ce soit le sud, du côté de Saint Marcel, Saint-Just-d'Ardèche...Le centre aussi, moi je suis sur Aubenas, j'ai très peu de fruits sur mes abricotiers. Un peu plus au nord, la vallée du Rhône, c'est pareil", égrène Bernard Habauzit, secrétaire général de la FDSEA dans le département.  

D'habitude, sur un abricotier, on devrait trouver un millier de fruits à cette période, sur beaucoup il y en a à peine une centaine. - Radio France
D'habitude, sur un abricotier, on devrait trouver un millier de fruits à cette période, sur beaucoup il y en a à peine une centaine. © Radio France - Elodie Vergelati

Inquiétudes aussi pour les pommiers et les pêchers

Ce n'est pas tout, les arboriculteurs sont aussi inquiets pour les espèces moins précoces, comme les pommiers ou les pêchers. "Là aussi, il y a eu des chutes", précise Bernard Habauzit. "Tout va se jouer dans les jours à venir, le redoux est annoncé, on va pouvoir évaluer l'ampleur des dégâts", conclut-il.  

Il y a fort à parier que les arboriculteurs d'Ardèche devront monter des dossiers calamités climatiques, dans l'espoir de toucher des indemnisations. Si certains sont assurés contre la grêle, ce n'est pas le cas concernant le gel. Les dossiers prennent du temps, il faut fournir des preuves, attendre que l'argent arrive, souvent plus d'un an après l'épisode critique.