Climat – Environnement

Ardèche : plage gratuite et plongeon interdit à Vallon-Pont d'Arc

Par Germain Treille, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 2 juillet 2014 à 17:00

Le Pont d'Arc dans le sud Ardèche, mai 2014.
Le Pont d'Arc dans le sud Ardèche, mai 2014. © Radio France - Germain Treille

La plage, au pied, de la célèbre arche est de nouveau gratuite après deux années de polémiques dues à sa commercialisation. Par ailleurs, le maire de la commune vient de prendre un arrêté municipal interdisant les plongeons dans ce secteur très fréquenté l'été.

Le propriétaire de la plage du Pont d'Arc, Romain Helly, passe la main

Cela faisait cent ans que la famille Helly possédait les terrains dans le secteur du Pont d'Arc. Aujourd'hui, c'est le département de l'Ardèche qui va les gérer. Un accord financier, dont le montant n'a pas été dévoilé, a été trouvé entre le propriétaire, Romain Helly, et les collectivités locales. La plage est donc de nouveau en accès libre, gratuite et surveillée. Le propriétaire avait choisi, en 2012, de rendre payant l'accès à ce site exceptionnel. Avec la récente inscription de la Grotte Chauvet au patrimoine mondial de l'Unesco et la prochaine ouverture de la réplique, et le probable afflux de visiteurs dans les mois et les années qui viennent, avoir une plage payante devenait un véritable casse-tête touristique. La famille Helly passe donc la main au Conseil général qui doit entreprendre, d'ici deux ans, d'importants travaux de requalification du site: réouverture des vues sur le Pont d'Arc, organisation des cheminements piétons et du stationnement automobile, accessibilité renforcée par navette.

Plongeon interdit dans la rivière Ardèche

Le maire de Vallon, Pierre Peschier, s'explique sur l'arrêté interdisant les plongeons

Alors que la saison démarre dans les Gorges de l'Ardèche, le maire de Vallon-Pont d'Arc décide de frapper fort. Pierre Peschier interdit les plongeons au niveau de l'arche, en amont et en aval également du site. Il vient de prendre un arrêté allant dans ce sens. Des panneaux d'information et d'interdiction seront prochainement installés dans le secteur pour alerter les baigneurs. Trois accidents de plongeon ont eu lieu ces dernières semaines, ce qui a nécessité des évacuations par hélicoptère.

 

►►► Sur les plates-formes vidéo, de nombreux plongeurs amateurs postent leurs plongeons :