Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Ardèche : pourra-t-on un jour vivre sans voiture ?

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le conseil départemental de l'Ardèche organise cette semaine une série de réflexions pour préparer son contrat de transition écologique. Parmi elles, les transports: y a-t-il une alternative à la voiture et au camion ?

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Maxppp -

Ardèche, France

La voiture et le camion ont encore de beaux jours devant eux , mais ici et là des idées surgissent pour tenter de réduire l'utilisation de ces moyens de transports très polluants dans le seul département de France qui n'a pas de train ni de réseau de transport en commun massif. 

Le vélo électrique

Le vélo à assistance électrique est plus simple d'utilisation que le vélo classique. Et il fait de nouveaux adeptes. Il peut être utilisé sur des distances plus longues et l'aide au démarrage permet de mieux s'insérer dans la circulation. Néanmoins dans un département comme l'Ardèche, si le vélo électrique est pratique pour les loisirs, son utilisation paraît plus compliqué pour aller au travail sauf si on habite à côté de son lieu de travail. 

Par ailleurs, les pistes cyclables sont rares. La France se situe au 25ème rang par les 28 pays européens pour la pratique du vélo. Cela fait dire à l'ADEME, l'agence de maîtrise de l'énergie, que la marge de progression est importante.      

Le ballon dirigeable pour transporter le bois

L'idée vient de l'entreprise Flying Whales, "baleines volantes" en français. En concertation avec l'ONF (office national des forêts), elle envisage de transporter les arbres coupés souvent dans des endroits inaccessibles jusqu'à une gare ou un réseau autoroutier. Le ballon dirigeable qui peut embarquer jusqu'à 60 tonnes de marchandises peut charger en vol stationnaire

Finis les grumiers sur les petites routes ardéchoises. L'entreprise cherche un site pour construire les dirigeables. Il pourrait se trouver dans la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Le problème du coût du transport

En attendant de trouver une alternative aux poids lourds, on réfléchit chez les transporteurs à une réduction des distances. Les circuits courts permettent de réduire l'impact des polluants sur la planète.  Mais on se heurte à un autre problème : il est moins cher d'acheter un porte-clé fabriqué en Chine que dans le département voisin. 

"Le coût du transport est très faible, c'est un vrai frein à la réduction de la pollution" analyse Fabien Jouvet, le patron de Skipper, un logisticien installé à la Voulte-sur-Rhône.   

Les pistes pour se déplacer autrement en Ardèche

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu