Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Le Tour Alternatiba est arrivé à Bayonne

samedi 6 octobre 2018 à 22:06 Par Jennifer Biabatantou et Andde Irosbehere, France Bleu Pays Basque

5800 km, 200 étapes, 5 pays traversés. Après 4 mois de périple à vélo, les bénévoles d'Alternatiba sont arrivés ce samedi après-midi à Bayonne, achevant leur tour en faveur de la transition écologique, sous les applaudissements de la foule.

Partis le 9 juin depuis Paris, les  cyclistes ont terminé le Tour Alternatiba à Bayonne après avoir parcouru 5 800 kilomètres en 4 mois
Partis le 9 juin depuis Paris, les cyclistes ont terminé le Tour Alternatiba à Bayonne après avoir parcouru 5 800 kilomètres en 4 mois - Alternatiba

Bayonne, France

Des gouttes de pluie, mais une chaude ambiance pour l'arrivée du Tour Alternatiba, ce samedi-après à Bayonne. Après avoir sillonné durant 4 mois une partie de l'Europe, les participants à cette "vélorution" ont été accueillis par une haie d'honneur place Paul Bert, au son des joalduns et d'une batucada.

Parti de Paris le 9 juin dernier, ce tour cycliste avait pour but de mettre en lumière des initiatives locales en faveur du climat, et montrer "qu'il est possible de changer le système". Près d'une centaine de militants et bénévoles se sont relayés à bord de tandems 3 ou 4 places, pour aller à la rencontre de porteurs d'alternatives concrètes. Projet d'énergies renouvelables, agriculture biologique, transport collectif... ce sont une multitude de projets collectifs que les cyclistes ont mis en avant à travers 200 étapes.

Pour Fanny, l'un des participantes, il y a désormais une vraie prise de conscience de l'enjeu, parmi la population.

"Je pense qu'il y a une vraie prise de conscience" Fanny, l'une des participantes du Tour Alternatiba

Joan Indaburu Irisartar gazteak itzuli hortan parte hartu du ere. Alternatiban inplikatu zen lehen aldikotz 2015ean, eta aldi huntan turraren azken etapak egin ditu Euskal Herrian. Harentzat, klimari buruzko borroka "orain irabazi edo galduko da" :

"Gauzak aldatzen ahal dira" Joan Indaburu

Le photocall était prêt pour immortaliser le périple des cyclistes - Radio France
Le photocall était prêt pour immortaliser le périple des cyclistes © Radio France - Jennifer Biabatantou

"S'opposer aux projets climaticides"

Durant ce tour, les militants d'Alternatiba ont aussi formé près de 2400 personnes à des actions non-violentes, pour de futures mobilisations. Un appel à s'opposer "aux projets et politiques climaticides".

L'arrivée des cyclistes a été célébrée en fanfare - Radio France
L'arrivée des cyclistes a été célébrée en fanfare © Radio France - Jennifer Biabatantou

"En finir avec les énergies fossiles", "réorienter au plus vite nos sociétés vers des modèles plus soutenables", tels sont les messages clamés par diverses associations à l'occasion de cette arrivée.

Alternatiba se poursuit ce dimanche. Au programme, un village des alternatives installé au cœur du Petit Bayonne, mais aussi de nombreuses conférences et tables rondes à la faculté. Parmi les invités attendus, la députée Clémentine Autain, l'ancien ministre et fondateur du mouvement Génération.s Benoît Hamon, ou bien Cédric Herrou, agriculteur devenu célèbre pour son engagement en faveur des migrants.