Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Aude : après les inondations, 38 enfants présentent un taux d'arsenic supérieur à la valeur de référence

En juin, des parents du nord de Carcassonne avaient donné l'alerte : les inondations d'octobre 2018 ont entraîné la dispersion dans les sols de métaux lourds issus de l'ancienne mine de Salsigne. L'ARS livre ce mardi des résultats d'analyse inquiétants : 38 enfants ont été surexposés à l'arsenic.

Les inondations d'octobre 2018 ont charrié des eaux chargées de métaux lourds, issus de l'ancienne mine de Saligne.
Les inondations d'octobre 2018 ont charrié des eaux chargées de métaux lourds, issus de l'ancienne mine de Saligne. © Radio France - Théo Caubel

Salsigne, France

Après les inondations d'octobre dernier dans l'Aude, l'Agence régionale de Santé d'Occitanie effectue, depuis le début de l'été, des analyses chez 103 enfants de 0 à 11 ans, habitants de la vallée de l'Orbiel à proximité de l'ancienne mine d'arsenic de Salsigne. 

Les premiers résultats de ces analyses ont été publiés ce mardi, et mettent en lumière que 38 enfants présentent des taux d'arsenic supérieurs à la dose maximale requise dans les urines. Les inondations ont favorisé la pollution des sols. 

Aude : 38 enfants surexposés à la pollution à l'arsenic  - Visactu
Aude : 38 enfants surexposés à la pollution à l'arsenic © Visactu - Visactu

38 enfants enfants ont un taux d'arsenic dépassant le seuil

Depuis le 8 juillet, "un dispositif de surveillance clinique et biologique individuelle de l'exposition à l'arsenic des populations de la vallée de l'Orbiel" avait été mis en place, explique l'ARS. Sur les 103 enfants de onze ans ou moins testés, 38 ont un taux d'arsenic par gramme de créatinine supérieur à dix microgrammes/gramme, qui est la valeur de référence. Dix d'entre eux ont un taux supérieur à quinze microgrammes/gramme. 

Pour ces 38 enfants là, un second test va être mené, comme l'explique l'ARS : "lorsque la concentration trouvée est supérieure à la valeur de référence de 10 mg/g, il est recommandé d'effectuer un prélèvement de contrôle 2 mois après avoir supprimé ou limité les sources d'exposition. En effet, un seul dosage ne peut montrer l'exposition au cours du temps puisque c'est le reflet d'une _exposition récente, et non d'une exposition chronique_".

Une mine d'arsenic responsable 

C'était la plus importante mine d'or d'Europe et la plus importante d'arsenic du monde : Salsigne a été exploitée pendant près d'un siècle et a fermé il y a quinze ans, en 2004. Cependant, elle a laissé des millions de tonnes de déchets toxiques repartis sur cinq sites aux alentours. Ces lieux de stockage de déchets toxiques ont, selon certaines associations, perdu leur étanchéité. 

Les inondations d'octobre 2018, qui ont fait quatorze morts, ont accru les inquiétude quant à la pollution des sols. Le 20 juin dernier déjà, des taux d'arsenic plus élevés que la moyenne avaient été découverts chez trois jeunes garçon et confirmé les crainte des habitants.