Climat – Environnement

Autoroute à 90 km/h à Valence : premiers résultats positifs, expérimentation reconduite

Par Nathalie Rodrigues, France Bleu Drôme-Ardèche mardi 20 juin 2017 à 16:12

L'autoroute A7 dans la traversée de Valence
L'autoroute A7 dans la traversée de Valence © Radio France - Stéphane Milhomme

Le préfet de la Drôme vient de signer un arrêté pour prolonger d'un an l'expérimentation de l'autoroute à 90 km/h dans la traversée de Valence. La première étude menée montre une diminution de la pollution de l'air et doit être approfondie.

La vitesse a été réduite en juin dernier, de 110 à 90 km/h, sur les six kilomètres de l'autoroute A7 qui traversent Valence, pour une raison de santé publique. Cette autoroute urbaine et la forte pollution qu'elle génère entraînent une surmortalité sur l'agglomération estimée à 55 morts par an.

Des mesures de la pollution atmosphérique ont été réalisées ces 12 derniers mois, et les conséquences de cette réduction de vitesse sont visiblement positives. Les dioxydes d'azote auraient baissé de 15% par exemple. Mais les concentrations de polluants sont très liées à la météo, à la densité du trafic. Les résultats de la première étude environnementale doivent être consolidés. Le Ministère de l'Environnement vient de débloquer 25 000 euros pour approfondir l'étude et la limitation de vitesse est donc reconduite.

Le préfet de la Drôme, Eric Spitz, a signé un arrêté, jusqu'en juin 2018. Mais le 90 km/h sur autoroute pourrait être rendu définitif plus tôt si l'étude complémentaire confirme rapidement les premiers résultats positifs souligne t-il.

En moyenne, 70.000 véhicules empruntent chaque jour cette portion de l'A7 qui traverse Valence.