Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les Bonnes Ondes

À Auxerre, des chèvres défrichent deux hectares de sous bois dans l'écoquartier des Brichères

-
Par , France Bleu Auxerre
Auxerre, France

Une dizaine de chèvres rustiques sont arrivés en novembre dernier dans le quartier des Brichères à Auxerre. Dans un grand parc grillagé, elles remplacent les débroussailleuses mécaniques, en se nourrissant de l'écorce des arbres, de lierre et de ronces. Une véritable animation pour les habitants.

Manuel, un habitant du quartier des Brichères, rend visite aux chèvres tous les jours
Manuel, un habitant du quartier des Brichères, rend visite aux chèvres tous les jours © Radio France - Damien Robine

Cette technique d 'éco-pâturage, est déjà pratiqué dans la zone des Clairions à Auxerre depuis 1 ans, avec des vaches et des chevaux. Et pour l'instant aux Brichères ce n'est que le début. Mais les chèvres ont déjà fait preuve d'efficacité explique Stéphane Cuzon le responsable des espaces verts de la ville. « Elles défrichent, elles débroussaillent , elles tondent selon la qualité des végétations qu'on retrouve sur place. On voit déjà que les acacias commencent à être écorcés, qui vont petit à petit disparaître. Les ronces font aussi partis de leurs mets préférés ainsi que le lierre. Quand tout ça va disparaître on va voir une végétation herbacée apparaître. Une prairie d'ici deux ans environ. Et puis on changera d'animaux : des vaches et des chevaux remplaceront les chèvres. »

Des vaches et des chevaux remplaceront les chèvres d'ici deux ans

Les chèvres sont très efficaces explique Stéphane Cuzon responsable des espaces verts à Auxerre

En plus d'être utiles, les chèvres constituent une véritable attraction pour les habitants du quartier des Brichères.

Pour Manuel , c'est presque un rituel. Ce retraité fait sa petite promenade tous les jours. Il apprécie plus particulièrement le bouc Pedro. « Dès que je l'appelle, il arrive. Il est marrant. Je viens leur donner à manger. Des petits morceaux de pain, des restes de légumes. »

Les chèvres qui appartiennent à un paysagiste de Vaux près d'Auxerre,  remplacent les débroussailleuses mécaniques en se nourrissant de ronces, de lierre et d'écorce d'arbre
Les chèvres qui appartiennent à un paysagiste de Vaux près d'Auxerre, remplacent les débroussailleuses mécaniques en se nourrissant de ronces, de lierre et d'écorce d'arbre © Radio France - Damien Robine

"Je viens leur donner à manger. Des petits morceaux de pain, des légumes" explique Manuel un habitant du quartier

Bernadette se ballade souvent dans le quartier. Et c'est la première fois qu'elle aperçoit les chèvres. « C'est sympa, c'est bien. Autant mettre des animaux, déjà ça fait une petite animation et puis c'est écologique. »

En plus d'être utiles, les chèvres constituent une véritable attraction pour les habitants du quartier des Brichères. Le reportage de Damien Robine.

Un second parc de deux hectares situé lui aussi dans le quartier des Brichères accueillera bientôt des animaux. A partir du mois de mai ou juin selon les espaces verts de la ville d'Auxerre.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess