Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Barrages de la Sélune : les riverains veulent créer un collectif pour demander une indemnisation

mardi 3 novembre 2015 à 17:31 Par Jacqueline Fardel, France Bleu Cotentin

Un propriétaire riverain du lac de Vezins lance un appel pour créer un collectif et demander des indemnisations pour la perte de valeur des terrains et habitations si le lac venait à disparaître. L'idée est d'engager un recours contentieux si la décision d'araser les barrages est acté.

Les riverains du lac de Vézins pourraient créer un collectif
Les riverains du lac de Vézins pourraient créer un collectif

Genêts, France

Les barrages de la Sélune seront-ils arasés ou non ? Dans ce feuilleton du Sud-Manche, la décision est en suspens. Un repreneur vient de se manifester mais aucune réponse n'est attendue avant janvier. Et en attendant les riverains, inquiets, tentent de s'organiser. 

L'un d'eux, Alain Bazin, membre également des Amis du barrage, a lancé un appel pour créer un collectif des riverains, et demander ensemble des indemnisations pour la perte de valeur des terrains et habitations, si le lac de Vezins venait à disparaître avec la destruction des ouvrages.

Alain Bazin veut rassembler un maximum de personnes pour faire pression sur l'Etat. Il espère une fois le collectif monté, et quand la décison d'arasement sera prise,  déposer un recours de pleine juridiction devant le tribunal administratif de Caen afin d’obtenir une indemnisation de l’Etat

Vote de la population

Dans le secteur des barrages, les opposants à l'arasement ont installé des urnes et organisé un vote de la population depuis septembre, après l'annonce que le référendum, un temps annoncé par Ségolène Royal, ne se ferait pas. Les résultats seront transmis à la ministre de l'Ecologie.

En attendant une décision officielle sur l'arasement ou non, une vidange des barrages est prévue sur deux ans, et doit commencer en janvier 2016.

Carte interactive

Pour mieux situer les deux barrages de la Sélune, déplacez vous et zoomez sur notre carte interactive  que vous pouvez voir en plein écran.

Les deux barrages de la Sélune - Radio France
Les deux barrages de la Sélune © Radio France - Eric Turpin