Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Bassin de Lacq : l'entreprise OP Systèmes répond aux accusations de la Sepanso

jeudi 13 août 2015 à 19:56 Par Najat Essadouki, France Bleu Béarn

Un riverain de Lacq et la Sepanso, association de défense de l'environnement, a décidé ce mercredi de porter plainte pour mise en danger de la vie d'autrui. Depuis plusieurs semaines, des habitants de cette commune du Béarn, se plaignent d'odeurs, de fumées inhabituelles et de problèmes de santé. Dans le collimateur, l'entreprise OP Systèmes qui se défend.

Pollution Lacq
Pollution Lacq - Gilles Cassou

"Il n'y a pas de fumée sans feu" , pour la Sepanso (Société pour l’Étude, la Protection et l’Aménagement de la Nature dans le Sud-Ouest). L'association de défense de l'environnement a décidé d'agir après plusieurs signalements de riverains inquiets. Ces habitants relatent des dégagements de fumées et des odeurs très inhabituelles.

OP systèmes réfute les accusations de pollution toxique

L'entreprise, installée sur le bassin de Lacq depuis 2008, estime avoir été injustement accusée par la Sepenso.

"On a été surpris par cette mise en accusation. En ce qui nous concerne, l'entreprise s'est toujours strictement conformée a ses obligations réglementaires. On ne minimise pas le problème, et on travaille à une solution" — Laurent Debû, directeur de OP Systèmes

Op Systèmes

Pollution sur le bassin industriel de Lacq

Des riverains inquiets pour leur santé

Plusieurs riverains se plaignent de problèmes de santé apparus il y a quelques mois. L'un d'entre-eux, Gilles Cassou affirme avoir régulièrement le nez, la gorge et même les yeux qui piquent. Dans la nuit du 11 au 12 août, il a même appelé le Samu. Cet habitant a décidé d'écrire au procureur de la République de Pau.

"J'ai eu la sensation de ne pas pouvoir respirer". — Gilles Cassou

9h SON LACQ Gilles Cassou

Installée à Lacq depuis dix mois, Céline, une mère de famille de trois enfants, envisage déjà de quiiter la commune. Elle s'inquiète pour la santé de ses enfants. Des habitants, installés depuis très longtemps à Lacq, s'interrogent également sur la situation. C'est le cas de Jean-Pierre : il estime qu'on ne dit pas tout aux habitants. Gilles Cassou habitant de Lacq va porter plainte pour connaître l'origine de la pollution.

Riverains de Lacq