Climat – Environnement

Baume-les-Dames bloquée par la neige dans le Doubs

Par Fany Boucaud et France Bleu Besançon, France Bleu Besançon lundi 16 janvier 2017 à 19:37

Les saleuses ont débuté leur tournée à 4h du matin
Les saleuses ont débuté leur tournée à 4h du matin - Fany Boucaud

Un paysage de carte postale pour ceux qui aiment la neige mais à Baume-les-Dames, les camions ont bloqué tout le centre-ville. Impossible de monter la côte pour rejoindre l'autoroute. C'était très compliqué jusqu'à 9h du matin.

Grosses perturbations sur la route, c'était le cas notamment en Haute Saône dans la vallée de l'Ognon mais aussi dans la vallée du Doubs à Baume-Les-Dames, totalement bloquée par la neige. Arrêtés aux feux en plein cœur de la ville, les camions n'arrivent plus à monter la côte. La scène s'est déroulée juste devant le bureau de tabac de Joël Hénin : "Il y en avait trois quatre qui bloquaient la route. C'est souvent là, aux feux, ils patinent et n'arrivent plus à avancer".

"L'un des conducteurs des camions est venu me dire que c'était une vraie patinoire, beaucoup trop de verglas sous la neige" Joël du bureau de tabac Le Petit Charmars

Les équipes de voiries sur les routes à 4h du matin

Pourtant, les services de voiries étaient sur le pont à 4h du matin. Une équipe de 12 agents municipaux ont dégagé la ville, en camion ou à pied. "Nous allons aussi déneiger les trottoirs, surtout devant les écoles et les magasins" confie Alain Madère, responsable du service voirie de Baume-les-Dames.

Les saleuses font le plein pour repartir déneiger les routes de Baume les Dames - Aucun(e)
Les saleuses font le plein pour repartir déneiger les routes de Baume les Dames - Fany Boucaud

Stéphane Dubar est l'un de ces employés. Il a pris son service très tôt le matin avec sa déneigeuse : "Il y a beaucoup de verglas, ça glisse dans les virages, il faut faire très attention parce que beaucoup de personnes ne sont pas encore équipées pour la neige."

"On a dû descendre de la saleuse pour aller aider les conducteurs à pousser leurs voitures et enfin accéder aux routes pour déneiger" Stéphane, agent communal

Les retards au travail et dans les écoles à cause des conditions de circulation

Et déneiger les routes pour laisser passer ceux qui partent travailler. Comme Audrey Dadeau, enseignante à l'école primaire des Terreaux à Baume. Elle habite Besançon et a dû attendre que des voitures passent devant chez elle pour pouvoir sortir. Bilan : une heure de retard et les enfants ont dû être dispatchés dans d'autres classes en attendant qu'elle arrive. Une autre enseignante a même glissé sur la chaussé en allant au travail et s'est retrouvée coincée sur le bas côté.

Des enseignants de l'école primaire des Terreaux ont eu bien du mal à regagner leurs salles de classe - Aucun(e)
Des enseignants de l'école primaire des Terreaux ont eu bien du mal à regagner leurs salles de classe - Fany Boucaud

Mais pour Gérard, né à Baume-les-Dames, retraité, ce n'est pas non plus 10 cm qui vont l'impressionner. Pour lui, le problème vient surtout des gens qui ne s'équipent plus en pneus neige et veulent des routes parfaites. "Mais nous savons bien que nous sommes un pays de neige et c'est merveilleux pour ça" s'exclame-t-il en prenant sa pelle pour enlever les flocons devant sa porte.

Gérard, retraité à Baume les Dames, déneige devant sa porte, arrêté municipal oblige - Aucun(e)
Gérard, retraité à Baume les Dames, déneige devant sa porte, arrêté municipal oblige - Fany Boucaud

"Ce n'est pas catastrophique, on a connu pire que ça! Des hauteurs de plus de 50cm il y a une dizaine d'années !" Gérard, retraité

Après la neige, ce qui est redouté maintenant, avec les températures polaires qui arrivent sur la France Comté, c'est le verglas.

Reportage à Baume les Dames