Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement DOSSIER : Les Bonnes Ondes

À Bellechaume, on facilite la vie des hirondelles

lundi 6 mars 2017 à 12:07 Par Kevin Dufreche, France Bleu Auxerre

Les hirondelles ont de plus en plus de mal à construire leurs traditionnels nids sous les fenêtres. A Bellechaume, une association icaunaise, l'Apneb, a décidé de leur donner un petit coup de main (ou de patte), en leur construisant des nids, où elles n'ont plus qu'à venir se loger.

Du plâtre et de la terre, voilà tout ce qu'il faut pour construire de beaux nids d'hirondelles, plus vrais que nature !
Du plâtre et de la terre, voilà tout ce qu'il faut pour construire de beaux nids d'hirondelles, plus vrais que nature ! © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Bellechaume, France

Construire des nids pour les hirondelles, c'est l'initiative originale de la Ligue pour la protection des Oiseaux de l'Yonne et de l'Apneb, l'Association de protection de la nature et de l'environnement de Bellechaume. L'hirondelle de fenêtre a de plus en plus de mal à se construire des nids, à cause des modifications architecturales des bâtiments. Dans l'Yonne, l'hirondelle elle est présente d'avril à fin août. On estime que la population d'hirondelles aurait baissé de 80% depuis les années 50.

Une équipe de bâtisseurs

Mais alors comment fait-on un bon nid d'hirondelle... quand on n'est pas une hirondelle ? "Ils sont en plâtre, avec de la terre, et du foin, pour qu'ils ressemblent le plus à leurs nids naturels !", explique Daniel Bourget, bénévole de la Ligue de Protection des Oiseaux à Bellechaume. Et c'est une recette qui marche visiblement !

"La ressemblance entre les nids que nous faisons et les leurs est parfaite puisqu'elles les adoptent très facilement !"

— Daniel Bourget, bénévole à la LPO de l'Yonne et président de l'Apneb

Daniel Bourget, bénévole à la LPO de l'Yonne, présente sa recette pour faire un beau nid d'hirondelle

Les nids sont installés sur le centre de première intervention des pompiers de Bellechaume. Ces dernières années, des actes de malveillance avaient empêché les hirondelles de s'installer dans la commune. Daniel Bourget invite tout le monde à participer : "les nids sont peu coûteux, justement pour inciter le maximum de monde à participer. J'espère que ça sera suffisant pour endiguer l'érosion de la biodiversité".

Une installation méticuleuse

Il faut prendre un peu de hauteur pour installer les nids, une fois ceux-ci confectionnés. Alors on sort les échelles, et le président de l'Apneb met la main à la patte pour les placer.

Daniel Bourget s'apprête à placer les nids d'hirondelles. - Radio France
Daniel Bourget s'apprête à placer les nids d'hirondelles. © Radio France - Louis-Valentin Lopez

Les nids sont prévus pour durer une centaine d'année ! À Bellechaume comme ailleurs, les hirondelles pourront donc revenir l'année suivante, de même que leurs enfants ou même leurs petits enfants !

Les bonnes ondes du 6 mars 2017, par Louis-Valentin Lopez

  - Radio France
© Radio France