Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Bientôt des panneaux solaires flottants à Piolenc

jeudi 28 septembre 2017 à 10:48 Par Anne Domece et Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse

La ville de Piolenc va se doter de panneaux photovoltaïques flottants. Ces "radeaux solaires" seront installés sur un plan d'eau, dans d'anciennes carrières. Pour boucler le projet, la mairie lance un financement participatif.

Le prototype de la centrale solaire flottante est installé sur le plan d’eau de l’ile aux Rats à Piolenc depuis 2010
Le prototype de la centrale solaire flottante est installé sur le plan d’eau de l’ile aux Rats à Piolenc depuis 2010 - Akuo

Piolenc, France

Piolenc va créer une centrale solaire flottante... Des "radeaux" photovoltaïques flotteront sur le plan d'eau d'anciennes carrières proches du Rhône, sur une superficie de dix-sept hectares.

En fait, les panneaux solaires seront fixés sur des flotteurs et retenus au fond du bassin par des ancres.

Financement participatif

Le projet a connu de nombreux retards depuis 2010, mais il est maintenant lancé. Les premiers panneaux flottants devraient produire de l'énergie à la fin de l'année prochaine.

Pour soutenir ce projet, la municipalité lance un financement participatif, géré par une plateforme baptisée Akuocoop. Tout le monde peut investir : les habitants bien sûr, mais aussi tous les particuliers intéressés. Akuocoop garantit un rendement proche de 5% en 5 ans.

Renvoi d'ascenseur

Pour le maire Louis Driey, ce financement participatif est une façon de partager les avantages écologiques et financiers du projet.

En général, les communes collectes des impôts. Mais là, avec cet investissement rentable, on revoit l'ascenseur aux habitants. Et c'est un projet écologique : on fait comme un pied de nez aux centrales nucléaires qui nous entourent (Louis Driey)

Louis Driey, le maire de Piolenc

Si vous voulez participer au projet, il faut attendre quelques semaines : l'ouverture du capital se fera en mars prochain.