Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Bientôt un arrêté, en Corrèze, pour encadrer les pulvérisations de pesticides à côté des personnes vulnérables

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

La préfecture de la Corrèze vient de lancer, ce jeudi, une consultation du public pendant trois semaines. Les Corréziens peuvent donner leur avis avant qu'elle prenne un arrêté préservant du risque d'exposition les établissements accueillants des personnes vulnérables.

Le public est invité à donner son avis jusqu'au 18 mai sur cet arrêté
Le public est invité à donner son avis jusqu'au 18 mai sur cet arrêté © Maxppp - Christian Watier

Corrèze, France

Suite du dossier sur l'utilisation des pesticides, en Corrèze. La préfecture va bientôt prendre un arrêté pour réglementer l'utilisation des produits phytosanitaires à proximité des établissements accueillant des personnes vulnérables. Cela concerne les lieux recevants des enfants, des personnes âgées ou malades, et dont les établissements se trouvent à proximité des pommiers et des vignes.

Consultation du public pendant trois semaines

Mais avant de prendre cet arrêté, le préfet invite les Corrézien(ne)s à donner leur avis à travers une consultation sur le projet. Cette consultation est lancée depuis ce jeudi 28 mars et jusqu'au mercredi 18 mai. Les Corréziens ont donc trois semaines pour prendre connaissance du projet et formuler des observations par e-mail ou par courrier. L'idée, c'est de protéger les personnes vulnérables au moment des pulvérisations des phytosanitaires dans les vergers et les vignes, à cause de la dérive de ces produits. Par exemple, pour les établissements scolaires : interdiction de pulvériser pendant les 20 minutes avant et après les activités scolaires, mais aussi pendant ces activités. Pour les crèches et haltes-garderies : interdiction totale entre 7h et 9h et entre 16h et 19h. Interdiction également pendant les jours de fonctionnement des hôpitaux, des maisons de santés, des établissement qui accueillent des personnes âgées ou handicapées. Ces mesures seraient valables dans une distance de 50m entre les établissements concernés et les pommiers, et de 20m entre les établissements concernés et les vignes. Des dérogations existent : si les agriculteurs sont équipés de matériel qui garantissent aucune dérive ou s'il y a une haie suffisamment haute entre les établissements protégés et leurs parcelles.

Lire le projet d'arrêté et donner son avis

Les Corézien(ne)s qui veulent donner leur avis et s'exprimer sur le projet ont deux moyens à leur disposition pour le faire parvenir à la préfecture.

  • Par voie électronique à l’adresse suivante : pref-environnement@correze.pref.gouv.fr
  • Par courrier à l’adresse suivante : Préfecture de la Corrèze / Bureau DRCL3 / 1 rue Souham / BP 250 / 19012 Tulle cedex

L'intégralité du projet d'arrêté préfectoral est à retrouver ci-dessous, ainsi qu'une note de présentation un peu plus courte.

Choix de la station

France Bleu