Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Biganos : opération arrachage des plantes invasives sur le port

lundi 24 septembre 2018 à 15:43 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde

Un chantier d'arrachage de plants de jussie a démarré ce lundi matin sur le port de Biganos. La plante invasive, originaire d'Amérique du Sud, empêche les bateaux de manoeuvrer et représente une menace pour la biodiversité.

Arrachage de plants de jussie dans le port de Biganos
Arrachage de plants de jussie dans le port de Biganos © Radio France - Stéphane Hiscock

Biganos, France

Ils ont attendu la marée basse pour démarrer le chantier. Une dizaine de personnes travaillent les pieds dans la vase pour arracher à la main les plants de jussie. Il s'agit d'une espèce aquatique exotique à fleurs jaunes qui colonise les plans d'eau et les rivières un peu partout en Gironde. La plante représente une menace pour l'environnement car elle élimine progressivement les autres plantes et dans la port de Biganos sa prolifération gêne la navigation. 

Plantés dans la vase jusqu'à la taille les volontaires déracinent les jussies et les chargent dans une barque sous l'oeil d'Alain Ballereau, conseiller municipal à Biganos : "trop c'est trop ! Cette plante c'est du vrai chiendent. On doit enlever la plante jusqu'à la racine pour éviter la prolifération".

La Jussie est une plante exotique qui a été introduite en France au 19ème siècle par les aquariophiles, amateurs de poissons et de plantes des tropiques. Problème : ces plantes ce sont retrouvées dans le milieu naturel et ont proliféré.

C'est une plante qui va se développer dans les eaux calmes. Elle s'installe et elle prend la place de toutes les autres espèces. — Laurent Degrave, technicien rivière au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne

Les pieds dans la vase - Radio France
Les pieds dans la vase © Radio France - Stéphane Hiscock
Une opération entièrement manuelle - Radio France
Une opération entièrement manuelle © Radio France - Stéphane Hiscock

L'arrachage devrait durer trois jours. Ce chantier écologique a été pris en charge par le SIBA, le syndicat intercommunal du Bassin d'Arcachon en partenariat avec la commune de Biganos, le Parc National des Landes de Gascogne et le Centre Botanique National Sud Atlantique.

Un chantier écologique