Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Boischaut Sud : un collectif de citoyens se mobilise contre l'arrachage des haies agricoles

-
Par , France Bleu Berry
Lys-Saint-Georges, France

Les membres du collectif "Alternative Citoyenne" ont envoyé une lettre ouverte aux élus locaux et aux candidats aux élections législatives dans la deuxième circonscription de l'Indre. Ils s'inquiètent pour le bocage, ils déplorent de nombreux arrachages de haies sur des parcelles agricoles.

Dominique Viard (à gauche) et son collègue du collectif "Alternative Citoyenne".
Dominique Viard (à gauche) et son collègue du collectif "Alternative Citoyenne". © Radio France - Justine Dincher

Le collectif a relevé de nombreux cas d'arrachage massif ces dernières semaines dans l'Indre, à Lourdoueix-Saint-Michel, à Lys Saint Georges ou à Sarzay par exemple. Dans la plupart des cas, les agriculteurs détruisent ces haies sur les parcelles agricoles, afin de pouvoir passer plus facilement avec leurs gros engins. Cette pratique légale et encadrée, présente des risques pour la biodiversité d'après un collectif de citoyens. En pleine période électorale, ils ont donc décidé d'interpeller les élus du coin.

ÉCOUTEZ | Exemple de haies arrachées près d'une parcelle de Lys Saint Georges.

Une lettre ouverte pour des engagements

Le collectif "Alternative Citoyenne" de Neuvy-Saint-Sépulchre a adressé une lettre ouverte à tous leurs élus locaux, et à tous les candidats aux élections législatives dans la deuxième circonscription de l'Indre. Ces habitants demandent à ce que les élus et futurs élus, s'engagent pour préserver le bocage dans le pays de la Châtre et plus globalement sur l'ensemble du Boischaut Sud.

Le bocage, symbole du territoire

D'après eux, l'arrachage de ces haies représentent un danger pour la biodiversité. Mais ce n'est pas sur ce point qu'ils ont décidé de communiquer cette fois-ci : "c'est l'identité du pays de La Châtre qui est en cause", explique Dominique Viard, "le pays de La Châtre, c'est le pays du bocage, c'est un élément essentiel pour l'attractivité touristique de notre région". Ils craignent que ce bocage ne disparaisse dans les vingt prochaines années.

ÉCOUTEZ | Dominique Viard du collectif "Alternative Citoyenne".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess