Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Bordeaux veut donner plus de place aux arbres en ville

-
Par , France Bleu Gironde

Bordeaux passe au vert. La municipalité se lance dans un programme de "revégétalisation" de l'espace public avec une ambition : planter 20 000 arbres dans la ville d'ici à 2025. Première touche verte dès cet été sur la place Pey-Berland.

Les arbres qui vont "verdir" la place Pey-Berland cet été ont été livrés en début de semaine
Les arbres qui vont "verdir" la place Pey-Berland cet été ont été livrés en début de semaine © Radio France - Marie Rouarch

Bordeaux, France

Bordeaux veut remettre l'arbre au cœur de la ville. Les élus du conseil municipal ont adopté un vœu en début de semaine destiné à accélérer les plantations : la municipalité ambitionne de passer de 1 000 arbres plantés chaque année à 3 000. Premier signe visible de ce changement de politique : les ombrières installées pour l'été sur la place Pey-Berland.

Un des objectifs principaux, c'est de s'adapter au changement climatique en luttant contre les îlots de chaleur, dont la place Pey-Berland est un des exemples les plus criants. Traverser la place à 14 heures devrait être un peu moins étouffant pour les piétons et autres cyclistes à compter de ce vendredi, jour d'inauguration de ces "ombrières". Dans les faits, une cinquantaine d'arbres en pots déployés autour de la cathédrale, et 10 voiles de toile de 80 m² chacune, ainsi que des blocs de granit pour inviter le passant à faire une pause.

Croquis de la place Pey-Berland et de ses "ombrières" - Aucun(e)
Croquis de la place Pey-Berland et de ses "ombrières"

12% du territoire bordelais relève du "patrimoine vert"

En septembre, bacs et toiles auront disparu. Mais cette installation s'inscrit dans un projet plus grand de "reverdir" la ville. Des plantations pérennes sont d'ores et déjà à l'étude pour la place Pey-Berland mais aussi pour d'autres secteurs de la ville identifiés comme "îlots de chaleur" : les allées Serr, les place Ravezies, Saint-Projet ou encore la rue Saint-Catherine. 

"La réflexion aujourd'hui, c'est comment ramener du vert pour s'adapter au changement climatique dans le tissu urbain existant", commente Magali Fronzes, adjointe au maire en charge de la nature en ville et des espaces verts. Cette réflexion sera également portée par un "comité de l'arbre" fraîchement créé, chargé d'émettre un avis sur les coupes d'arbres et de réfléchir à leur implantation.

La ville va aussi sanctionner financièrement les professionnels, des travaux publics par exemple, qui ne respecteraient pas la réglementation relative aux arbres en ville, arbres endommagés ou coupés lors de travaux notamment.