Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Bray-Dunes : des lapins pour protéger la dune du Perroquet

lundi 10 décembre 2018 à 2:01 Par Matthieu Darriet, France Bleu Nord

A Bray-Dunes, près de Dunkerque, une centaine de lapins viennent d’être relâchés dans la dune du Perroquet. Une réintroduction pour entretenir cet espace protégé qui a tendance à étouffer, ce qui menace les plantes rares et les fleurs remarquables.

Dix Garennes ont été aménagées pour accueillir cette centaine de lapins, sur la dune du Perroquet
Dix Garennes ont été aménagées pour accueillir cette centaine de lapins, sur la dune du Perroquet © Radio France - Matthieu Darriet

Bray-Dunes, France

Ces lapins provenant de la dune de Ghyvelde ont été vaccinés contre les maladies. Ils auront un mois pour s’acclimater à leur nouveau territoire de reproduction. Puis, les dix garennes aménagées pour eux ne seront plus clôturées. 

Ces lapins, provenant de la dune de Ghyvelde, ont été vaccinés, avant d'être réintroduits. - Radio France
Ces lapins, provenant de la dune de Ghyvelde, ont été vaccinés, avant d'être réintroduits. © Radio France - Matthieu Darriet

Virginie Hélin est responsable du projet pour le département du Nord, qui gère cet espace protégé : "Une garenne, c'est ni plus ni moins qu'un gros tas de branches et de sable agglomérés. On a profité d'un chantier de débroussaillement d'arbres et d'arbustes pour réutiliser cette matière première." 

Eviter que la dune étouffe

Ces lapins vont empêcher que la dune ne se referme, grâce à leur voracité sur les petits végétaux. Et ils seront suivi de près, raconte Grégory Binoit, technicien à la Fédération des chasseurs : "Ces suivis de population passent par des comptages nocturnes. Généralement, à partir de 150 à 200 reproducteurs, on peut estimer qu'une population est viable. Elle peut alors commencer à assurer son rôle d'auxiliaire de gestion de la dune, et permettre aussi quelques prélèvements par la chasse."

Les lapins ont un mois pour s'adapter à leur nouvel environnement, puis les garennes, aménagées pour eux, seront libérées de leur grillage. - Radio France
Les lapins ont un mois pour s'adapter à leur nouvel environnement, puis les garennes, aménagées pour eux, seront libérées de leur grillage. © Radio France - Matthieu Darriet

Ces lapins vont cohabiter avec des chevaux, en élevage extensif.  Et s’ils se plaisent sur la dune du Perroquet, la dune Dewulf pourrait aussi en accueillir.