Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

C'est bien un loup qui a été tué dans une collision mi-mars dans le Haut-Doubs

lundi 26 mars 2018 à 15:01 Par Anne Fauvarque, France Bleu Besançon et France Bleu

La Préfecture du Doubs a rendu les conclusions de l'autopsie pratiquée sur le cadavre de l'animal, mortellement fauché par un automobiliste le 13 mars à Chaffois. Il s'agit bien d'un loup.

Le cadavre du loup quelques instants après le choc
Le cadavre du loup quelques instants après le choc - Jean Victor Vergnier/ Centre Athénas

Chaffois, France

C'est bien un loup qui a été tué dans une collision avec une voiture mardi 13 mars dans le Haut-Doubs. C'était vers 20 heures sur la départementale 72, entre Chaffois et Le Souillot près de Pontarlier. Un automobiliste arrivé sur place quelques instants après le choc avait expliqué à France Bleu Besançon que l'animal respirait et bougeait encore un peu : "c'était très impressionnant de s'approcher d'une bête pareille".

Une autopsie avait été ordonnée.

Des caractéristiques qui sont bien celles d'un loup

La Préfecture du Doubs vient de communiquer les conclusions de l'autopsie qui a été pratiquée : il s'agit bien d'un loup. "Tous les critères phénotypiques relevés sont compatibles avec l'identification d’un loup Canis lupus", précise-t'elle. A savoir : 

  • museau avec présence d’un masque labial blanc visible
  • petites oreilles arrondies
  • ligne de dos horizontal, 
  • pelage contrasté et dégradé de la partie dorsale foncé vers la partie ventrale plus claire, 
  • queue courte portée sous la ligne horizontale, tombante avec extrémité noire et liseré noire sur les pattes avant.

Il s'agit du premier cas de mortalité du loup constaté en Franche-Comté.

Le loup a déjà été observé à plusieurs reprises dans le Doubs et le Jura ces dernières années. En 2011 à Chapelle d'Huin, un loup solitaire s'en était pris à de nombreuses reprises à un troupeau de brebis. A l'époque, une trentaine de bêtes avaient été tuées ou blessées.