Climat – Environnement DOSSIER : Le dossier du jour de France Bleu Vaucluse

Météo : c'est la saison des épisodes méditerranéens

Par Philippe Paupert, France Bleu Vaucluse lundi 18 septembre 2017 à 6:10

L'évolution des épisodes méditerranéens est suivie en permanence par Météo France
L'évolution des épisodes méditerranéens est suivie en permanence par Météo France © Radio France - Philippe Paupert

Le "Dossier du jour" s'intéresse aux épisodes méditerranéens. Ce phénomène de très fortes pluies de début d'automne est surveillé par Météo France car ces épisodes sont parfois à l'origine d'inondations et de drames comme lors de la crue de l'Ouvèze il y a vingt-cinq ans.

La formation d'un épisode cévenol ou méditerranéen commence en Méditerranée. A cette époque l’eau de la mer Méditerranée est chaude, puisqu’elle a chauffé tout l’été. Cette eau chaude s'évapore et forme des nuages humides. En même temps, comme c'est le début de l'automne, les premières masses d'air froid descendent du nord de l'Europe.

Les flux humides de la méditerranée remontent vers le nord et vont à la rencontre de ces dépressions froides en altitude. Les nuages vont butter sur les reliefs, les Cévennes ou les contreforts des Alpes. Au contact des massifs, l'air humide se refroidit, se condense rapidement et déversent des pluies importantes sur les régions au pied des Cévennes ou des Alpes du Sud.

L'épisode de Vaison La Romaine est enseigné aux prévisionnistes de Météo France

Les nuages ne peuvent pas s'échapper vers le nord. Ils restent bloqués contre les reliefs et sont ré-approvisionnés par de nouveaux flux humides de la Méditerranée. Résultat, les cumuls de pluie sont très importants. Après ces pluies, viennent les inondations, les coulées de boue, les glissements de terrain.

"On peut avoir des phénomènes explosifs que n'ont pas vus les ordinateurs" Sébastien Baille, prévisionniste Météo France

Un épisode cévenol peut durer entre un et trois jours, parfois quatre, exceptionnellement. Impossible de prévoir combien il y aura dans l'année, mais lorsque l'été a été chaud, et que la Méditerranée a bien chauffé, les risques sont plus forts. Ces épisodes sont enseignés aux prévisionnistes pour "retrouver les ressemblances.

L'épisode de Vaison La Romaine est un épisode clef dans notre formation" explique Sébastien Baille, prévisionniste à Météo France PACA. Une campagne d'information met en garde les habitants de quinze départements.

Un radar pour voir la pluie à 200 km

On dit épisode cévenol parce que ce sont souvent les Cévennes qui bloquent la pluie, mais tout l'arc méditerranéen est soumis à ce risque parfois mortel. Les météorologues parlent d'épisode méditerranéen. L'expression est récente car le phénomène n'a été vraiment compris qu'avec les travaux de météorologie moderne.

Le radar de Bollène permet aux météorologues de plonger dans les nuages. Jean Luc Martino, le responsable des prévisionnistes de Météo France PACA assure que le radar a "une vision des pluies à une distance de 200 km avec une précision 1,3 km".