Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement DOSSIER : Le pourquoi du comment

C'est quoi les Saints de glace ?

-
Par , France Bleu Auxerre, France Bleu

Les jardiniers qui ont repris le chemin du potager, évoquent en ce moment les Saints de Glace qui se profilent. C'est le sujet du Pourquoi du Comment de France Bleu Auxerre.

© Maxppp -

yonne

C'est quoi les Saints de glace et quelle est leur signification ? 

Alors il y a Saint-Mamert, Saint-Pancrace et Saint-Servais. Mais ne cherchez pas ces noms dans le calendrier, ils ont aujourd'hui disparu. Mais autrefois ils étaient fêtés les 11, 12 et 13 mai. Trois jours durant lesquels, selon une croyance populaire qui date du Moyen Age, le risque de froid et de gelées est particulièrement important. À cette époque, les gens priaient  pour que les trois saints protègent les cultures et les plantations. 

L'autre explication, plus scientifique, c'est qu'au mois de mai , le ciel se dégage  de  plus en plus en présence d’anticyclones. Et donc la perte de chaleur en fin de nuit  est  importante car la couverture nuageuse ne remplit plus son  rôle de conservation de la chaleur accumulée dans la journée.   

En tout cas, les Saints de glace ont  donné lieu à pas mal de dictons "Saint Servais, Saint Pancrace et Saint Mamert font à trois un petit hiver", ou encore  "Avant Saint-Servais, point d'été, après Saint Servais, plus de gelée".   

Aujourd'hui est ce que le jardinier doit encore se méfier des Saints de Glace ? 

La météo s'est penchée sur la question. Sur les 50 dernières années , il a gelé en moyenne  une fois tous les quatre ans durant la période des Saints de Glace. Il y a eu aussi des gelées blanches, moins destructrices pour les plantes.

Mais dans 60% des cas, l'étude météo explique  que  les Saints de glace sont restés accompagnés de températures positives. On peut donc se demander si cette règle est toujours d’actualité. Mais quoi qu'il en soit, un jardinier doit rester prudent et ne pas se précipiter. 

Et notamment ne  pas sortir trop tôt les géraniums, plantes méditerranéennes qui craignent les toutes petites gelées et notamment les gelées du lever du jour qui peuvent encore être présentes au mois de mai et qui risque de brûler les bourgeons.    

Qu'est ce qu'on peut  faire dans son jardin avant les Saints de glace  ? 

Il y a quand même des végétaux qui sont robustes , qui résistent au froid.  On peut  planter des arbustes  comme le buis ou  la bruyère.  Côté fleurs, allons y pour les pensées, les primevères et le rosier du Japon. Et puis coté potager, en mai, on peut commencer à semer des radis ou des haricots. Et  pour mettre toutes les chances de son côté, l'idéal c'est de les recouvrir le soir avec un voile d'hivernage jusqu'à 8 heures ou 9 heures le lendemain matin.    

En revanche, en ce qui concerne les plantes plus fragiles comme les tomates ou les courgettes, c'est préférable d'attendre la deuxième quinzaine de mai.