Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Canicule : 4.000 écoles fermées, quatre départements en vigilance rouge, 75 en orange

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Des records de températures sont battus ce vendredi dans le sud de la France, où quatre départements sont placés en vigilance rouge canicule, une mesure inédite. 75 autres départements sont en vigilance orange. Les autorités appellent tous les citoyens à la prudence.

De très nombreuses écoles sont fermées ce vendredi.
De très nombreuses écoles sont fermées ce vendredi. © Maxppp - Ludovic LAUDE

Alors que 75 départements sont placés en vigilance orange à la canicule ce vendredi, quatre autres (Gard, l'Hérault, le Vaucluse et les Bouches-du-Rhône) sont en vigilance rouge, une mesure jamais prise jusqu'ici en France. Et des records de température sont battus. À commencer par le record absolu de chaleur relevé en France métropolitaine, 45,8°C à Gallargues-le-Montueux, dans le Gard.

La chaleur va encore s'accentuer samedi

La vigilance rouge est valable jusqu'au dimanche matin. Durant la nuit de vendredi à samedi, les températures minimales resteront bien chaudes, avec le plus souvent de 20 à 25 degrés. Dans l'après-midi de samedi, les maximales atteindront 31 à 35 degrés sur le littoral méditerranéen, 35 à 39 degrés, localement 40 dans l'arrière-pays. Sur le reste du pays, la chaleur va s'accentuer, avec 34 à 40 degrés sur la plupart des régions, parfois 41 à 42 degrés à l'ombre dans le centre. En région parisienne, ce sera la journée la plus chaude de l'épisode avec 36 à 38 degrés au maximum de la journée.

  - Aucun(e)
-

Il faudra attendre dimanche pour un début de rafraîchissement, qui arrivera par le nord-ouest du pays. Mais l'ensemble du pays retrouvera des températures moins élevées seulement mardi. Elles demeureront cependant  u dessus des normales de saison sur la moitié sud du pays.

4.000 écoles fermées, le nombre de noyades en hausse

Ce vendredi, 4.000 écoles sont fermées, a annoncé Édouard Philippe après un comité interministériel consacré à la canicule, en présence de la ministre de la santé Agnès Buzyn. Certains établissements ont prévu "un accueil adapté et d'urgence" pour les familles, a précisé le Premier ministre.

Il a aussi appelé les Français à "la plus grande vigilance" face à ce pic de chaleur, et indiqué que le nombre de noyades était en "augmentation sensible", à "une par jour", depuis le début de la canicule. Face à certaines critiques, il a estimé qu'il n'y avait "pas de surréaction" du gouvernement "mais au contraire la nécessité d'une préparation" face à des températures record. Lançant un"appel à la plus grande vigilance" et "au sens des responsabilités de nos concitoyens", il a souligné qu'"il y a des morts évitables dans un épisode caniculaire, parce que la chaleur, la tension parfois, fait prendre des risques". Il a appelé à "la vigilance des parents vis-à-vis de leurs enfants".

La SNCF et les autoroutes priés de fournir de l'eau aux voyageurs 

En cette veille de première vague de départs en vacances, et alors que les routes s'annoncent chargées dès ce vendredi, des "consignes" ont aussi été passées à la SNCF et aux concessionnaires autoroutiers en matière notamment d'approvisionnement en eau des usagers, a-t-il aussi indiqué. "Compte tenu des grandes températures, notamment dans le Sud", la circulation des trains "peut être impactée par des difficultés techniques", a rappelé  Édouard Philippe.

La SNCF a aussi conseillé à ses clients, "notamment les plus fragiles, à reporter ou annuler leurs déplacements" dans les quatre départements placés en vigilance rouge. La compagnie donne aux voyageurs qui le souhaitent la possibilité d'annuler ou de reporter leurs déplacements en TGV ou Intercités sans frais, pour tous les voyages en France, jusqu'à dimanche soir.

Circulation différenciée reconduite

Sur les routes, les villes de Paris, Marseille, Strasbourg et Lyon reconduisent la circulation différenciée ce samedi, en raison de la pollution à l'ozone que la canicule génère. À Paris, la circulation différenciée sera reconduite pour la journée de samedi, jusqu'à minuit. Elle autorise seulement les véhicules équipés des vignettes Crit'Air de 0 à 2 à circuler dans le périmètre intérieur de l'A86, sauf pour les automobilistes qui quittent la capitale pour partir en vacances.

A Marseille, la circulation différenciée est étendue jusqu'à lundi. Elle n'autorise que les véhicules équipés d'une vignette Crit'Air de 0 à 3 dans le centre-ville. La stationnement est gratuit pour les résidents et doublé pour les non-résidents. A Strasbourg, la circulation différenciée est maintenue pour la journée de samedi. La mesure concernera l'Eurométropole. Les vignettes Crit'Air 4 et 5 seront privées de circulation dans les 33 communes de l'agglomération.

A Lyon et Villeurbanne, la circulation différenciée est reconduite jusqu'à dimanche. Elle y est mise en place depuis mercredi et suivra le même schéma. Seuls les véhicules équipés des vignettes Crit'Air de 0 à 2 pourront circuler. Cette restriction s'applique à l'intérieur des deux communes, en excluant notamment les boulevards périphériques et les accès autoroutiers.

La ministre des Transports appelle ceux qui le peuvent à reporter leurs déplacements 

La ministre des Transports Elisabeth Borne a appelé les Français qui le peuvent à "décaler leurs déplacements", en particulier dans les quatre départements du sud-est placés en vigilance rouge. "Tous ceux qui peuvent décaler leurs déplacements doivent le faire", en train comme en voiture, a insisté Elisabeth Bornesur TV5Monde/Public Sénat. "Notre réseau ferroviaire n'a pas été conçu dans la perspective de telles températures", a relevé la ministre, pour qui "on vit une situation totalement inédite".

"La chaleur est dangereuse pour tout le monde et peut tuer en cas d'activité physique extérieure ou lorsqu'un enfant est laissé dans une voiture" - Jérôme Salomon, Directeur général de la Santé

"La chaleur est dangereuse pour tout le monde et peut tuer en cas d'activité physique extérieure ou lorsqu'un enfant est laissé dans une voiture", a mis en garde Jérôme Salomon, le Directeur général de la Santé. "On a plus d'appels au 15, plus d'appels à la médecine libérale, on a plus de survenues spécifiques de pathologies liées à la chaleur dans les motifs de consultation aux urgences", a-t-il aussi relevé.

  - Visactu
© Visactu -
Choix de la station

France Bleu