Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Canicule : 500 ouvertures sauvages de bouches à incendies mercredi en Île-de-France

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Malgré les avertissements réguliers, jamais autant de bouches n'avaient été ouvertes avant ce mercredi, journée la plus chaude de la canicule en Ile-de-France.

Une bouche d'incendie ouverte dans le 20ème arrondissement de Paris le 21 juin 2017
Une bouche d'incendie ouverte dans le 20ème arrondissement de Paris le 21 juin 2017 © Maxppp - Aurelien Morissard

Île-de-France, France

Ce mercredi il y n'y a pas que les températures qui ont atteint des sommets. D'après l'estimation que France Bleu a pu recueillir auprès de Veolia qui distribue l'eau dans 150 communes autour de Paris, ce sont pas moins de 500 bouches et poteaux à incendie qui ont fait l'objet d'ouvertures sauvages hier en Ile-de-France. Résultat, un gâchis monumental : 150.000 mètres cube d'eau perdus, l'équivalent de "60 piscines olympiques".

À LIRE AUSSI - Canicule : des maires de Seine-Saint-Denis alertent contre l'ouverture des bouches à incendie

Mais ces pertes sont loin d'être la seule sources d'inquiétude pour Véolia. Les avertissement sont régulièrement rappelés mais souvent ignorés par ceux qui veulent se rafraîchir sans penser aux conséquences de leurs gestes. Ces ouvertures de bouches peuvent gravement perturber le travail des pompiers s'ils doivent intervenir à proximité. La pression fait régulièrement des blessés. Et on le dit moins, mais les geysers font de gros dégâts, parfois spectaculaires. L'eau peut monter jusqu'au 2ème voir au 3ème étage de certains immeubles et les inonder complètement, de même que des parkings.

"L'équivalent de 60 piscines olympiques perdues en une journée : un niveau qu'on n'avait jamais atteint!" - Xavier Metteil, délégataire chez Véolia.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu