Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Canicule : le thermomètre continue à grimper ce mercredi, 65 départements en vigilance orange

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu

Les températures vont encore monter d'un cran ce mercredi, avant le pic de la canicule attendu en fin de semaine. La vigilance orange concerne 65 départements et s'étend vers le sud et l'ouest du pays. La circulation différenciée est mise en place dans plusieurs départements, dont Paris.

A Marseille, ce mardi.
A Marseille, ce mardi. © Maxppp - TOMASELLI Antoine

Une chaleur étouffante, qui va devenir encore plus oppressante et s'étendre vers l'ouest. 65 départements sont placés en vigilance orange canicule ce mercredi. 

Les départements concernés sont : Alpes-de-Haute-Provence (04), Hautes-Alpes (05), Alpes-Maritimes (06), Ardèche (07), Aveyron (12), Haute-Garonne (31), Lot-et-Garonne (47), Lozère (48), Maine-et-Loire (49), Mayenne (53), Sarthe (72), Vaucluse (84), Ain (01), Allier (03), Ardennes (08), Aube (10), Cantal (15), Charente (16), Cher (18), Corrèze (19), Côte-d'Or (21), Creuse (23), Dordogne (24), Doubs (25), Drôme (26), Eure-et-Loir (28), Indre (36), Indre-et-Loire (37), Isère (38), Jura (39), Loir-et-Cher (41), Loire (42), Haute-Loire (43), Loiret (45), Lot (46), Marne (51), Haute-Marne (52), Meurthe-et-Moselle (54), Meuse (55), Moselle (57), Nièvre (58), Puy-de-Dôme (63), Bas-Rhin (67), Haut-Rhin (68), Rhône (69), Haute-Saône (70), Saône-et-Loire (71), Savoie (73), Haute-Savoie (74), Yvelines (78), Deux-Sèvres (79), Tarn (81), Tarn-et-Garonne (82), Vienne (86), Haute-Vienne (87), Vosges (88), Yonne (89), Territoire-de-Belfort (90), Essonne (91) et Val-d'Oise (95).

  - Visactu
© Visactu

Des records de température enregistrés mardi et ce mercredi matin, 40°C attendus

Des pics de température ont déjà été enregistrés mardi à Carpentras avec 38,9°C, un record mensuel, à Aix-en-Provence avec 37,2°C et à Vichy avec 35,7°C, selon Météo-France. Chamonix a frôlé son record de chaleur absolu (36,4°C), tandis que Val d'Isère a égalé le sien avec 28,3°C enregistré à 1.800 mètres d'altitude. Dans les grandes villes, il a fait 36°C à Strasbourg, 35°C à Lyon, Clermont et Nancy, 34°C à Toulouse, 33°C à Paris et 31°C à Lille.

La chaleur doit encore s'accentuer ce mercredi. Météo-France prévoit 40°C voire plus dans le Limousin, le Périgord, les vallées du Massif Central, alpines et du Rhône, jusqu'aux portes de la Provence. Ce mercredi matin, des records de températures minimales pour un mois de juin ont été enregistrés dans plusieurs régions : il a fait 26°C à Nice au lever du jour, une température qui dépasse le record de 1942 avec 25,2°C. A Alistro en Haute Corse, il a fait 25,6°, battant le record de 24,7° de juin 2003. A Toulouse, il a fait 23,3°C ce mercredi matin, battant les 22,1 °C 19 juin 2017. Sur le Pic du Midi dans les Hautes-Pyrénées, il a fait 12,3°C, une température jamais atteinte depuis les 12,1°C du 30 juin 1968. 

Et le record absolu des minimales, tous mois confondus, a même été battu au Tour en Haute-Savoie, où il a fait 17,9°C. Le précédent record était de 17,7°C en juillet 2015.

  - Visactu
© Visactu

Des centaines d'écoles fermées dans plusieurs départements

Plusieurs départements ont décidé de fermer leurs écoles. C'est le cas dans le Val-de-Marne ou en Essonne, mais aussi à Tours, en Moselle, dans le Loiret, ou encore dans le Limousin. 

Circulation différenciée à Paris, Lyon et Marseille, vitesse limitée dans plusieurs départements 

Face à l'épisode de pollution à l'ozone en région parisienne, le gouvernement a donné consigne mardi à la préfecture de police de Paris de mettre en place dès mercredi la circulation différenciée dans l'agglomération. Seuls les véhicules munis d'une vignette Crit'Air de classe 0, 1 et 2 sont autorisés à circuler à l'intérieur du périmètre délimité par l'A86, soit Paris et la petite couronne. Cette circulation différenciée sera reconduite jeudi.

A Marseille, la circulation différenciée sera mise en place jeudi pour la première fois.

Le président de la métropole de Lyon a obtenu lui aussi la circulation différenciée dans les villes de Lyon et de Villeurbanne à partir de ce mercredi, "en anticipation à l'épisode de pollution", a indiqué son cabinet.

La circulation différenciée est également mise en place à Annecy. A Chambéry, les transports (location de vélo et forfait journée de bus) sont au tarif d'un euro. La circulation différenciée sera mise en place à Strasbourg jeudi. La vitesse maximale autorisée est abaissée de 20km/h dans toute l'Alsace. La vitesse est également réduite en Vaucluse et en Isère.