Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Canicule : attention aux chutes de pierres dans le Mont-Blanc

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu
Chamonix-Mont-Blanc, France

Face à ces conditions climatiques exceptionnelles, le préfet de la Haute-Savoie invite les alpinistes à la plus grande prudence notamment dans la voie normale d'ascension au sommet du Mont-Blanc, dite "du Goûter".

Légende possible : Le couloir du Goûter, passage obligé de la voie normale du Mont-Blanc, est connu pour ses chutes de pierre plus courante en période de canicule
Légende possible : Le couloir du Goûter, passage obligé de la voie normale du Mont-Blanc, est connu pour ses chutes de pierre plus courante en période de canicule © Maxppp - A.G.I

Les fortes chaleurs de ces derniers jours combinées à la période de sécheresse provoquent des chutes de pierres dans la voie normale d’ascension au sommet du Mont-Blanc, dite "du Goûter". Le préfet de Haute-Savoie demande à tous les alpinistes de faire preuve de prudence dans les itinéraires exposés aux chutes de pierres tout comme lors de la progression sur le glacier en raison de la fragilisation des ponts de neige et de glaces.

Le phénomène pourrait s’intensifier dans les prochains jours

Les services de l'état explique que si le phénomène s'aggrave, d'autres mesures seront prises "notamment pour l'accès au Mont-Blanc par la voie du Goûter". Dans un communiqué le maire de Saint-Gervais, Jean-Marc Peillex, déclare qu'il pourrait :"être contraint, après concertation avec les services de l’Etat et tous les acteurs de la montagne et du secours de recommander aux alpinistes candidats à l’ascension du sommet du Mont-Blanc par la voie royale de Saint-Gervais de différer leur ascension et de prendre un arrêté de fermeture du refuge du goûter".

Face à cette situation, les compagnies des guides de Saint-Gervais-Les Contamines et de Chamonix ont par ailleurs décidé de reporter les ascensions du Mont-Blanc par la voie normale

Choix de la station

À venir dansDanssecondess