Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Canicule : ces Côte-d'Oriens adaptent leur boulot à la chaleur

-
Par , France Bleu Bourgogne

La Côte-d'Or est en toujours en vigilance orange à cause de la canicule. Avec ces températures, difficile pour certains d'aller travailler. Alors ils ont décidé d'adapter leurs horaires ou de s'équiper.

(photo d'illustration)
(photo d'illustration) © Maxppp - Claude Prigent

Côte-d'Or, France

Les températures sont élevées en Côte-d'Or depuis le début de la semaine, et devraient le rester pendant encore plusieurs jours. Si bien que le département fait partie de ceux qui sont placés en vigilance orange par Météo France. Pour certains Côte-d'Oriens, difficile de travailler dans ces conditions. Alors ils essayent de s'adapter. 

Il y a les adeptes de la climatisation, dans les bureaux ou dans les boutiques. "On ferme la porte, on met la clim depuis deux jours, explique ce caviste. D'autant que notre produit, le vin, est fragile. Mais on a de la chance, notre façade est orientée au nord." 

Des entreprises ont prévu des stocks de bouteilles d'eau, d'autres décalent les heures de travail de leurs salariés, pour qu'ils viennent travailler aux heures les plus fraîches de la journée, d'autres enfin se sont équipés : "on sort le parasol, explique cette commerçante autour des Halles de Dijon. Mais on a de la chance, on bosse que le matin, donc c'est un peu plus dur à 13h, mais c'est une question d'habitude." 

Une boulangerie fermée l'après-midi

A la boulangerie des Perrières à Dijon, les portes sont grandes ouvertes pour faire de la fraîcheur dans le magasin. Mais dans le fournil, la température monte à 50°C dès le matin. Alors en plus des bouteilles d'eau stockées dans le frigo, le gérant a décidé de fermer jusqu'à la fin du mois de juillet entre 14h et 17h. Il y a peu de clients aux heures les plus chaudes et "ça permet de se reposer un peu, d'aller mieux. Parce que ça fatigue cette chaleur, et on fait déjà des journées à rallonge." 

Des lycéens qui révisent à l'ombre 

Et puis il y en a d'autres qui travaillent un peu différemment : ce sont les lycéens qui révisent les oraux pour le bac. A l'ombre des arbres du parc Darcy, Manon et Andréa reconnaissent qu'elles préfèreraient être "au bord d'une piscine." Mais ce sera le programme de la fin de la semaine. En attendant, elles ont quitté l'appartement des parents le temps d'un après-midi et s'interrogent mutuellement sur les oeuvres au programme du bac de français. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu