Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Canicule : comment survivre à la fournaise des transports en commun en Île-de-France ?

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Chaleur, manque d'air, odeurs : prendre le métro, le bus ou le RER en temps de canicule n'a rien d'une partie de plaisir. Alors comment survivre à cette semaine de canicule quand on doit se déplacer ? France Bleu Paris vous guide dans la fournaise des transports en commun franciliens.

La RATP diffuse régulièrement des messages de prévention pendant les périodes de canicule
La RATP diffuse régulièrement des messages de prévention pendant les périodes de canicule © Radio France - Margaux Stive

Île-de-France, France

À peine entré dans la rame du métro, on suffoque, on transpire. Si la canicule est pénible dehors, elle l'est encore plus quand on doit prendre les transports. France Bleu Paris vous livre quelques astuces pour limiter la surchauffe.

Privilégier les lignes les plus fraîches

Concernant le métro, privilégiez les lignes 1, 2, 5, 9 et  une partie de la ligne 14 . Elles sont équipées de ventilation mécanique forcée réfrigérée. En clair, il s'agit d'un système qui récupère l'air extérieur et le refroidit de quelques degrés avant de le diffuser à l'intérieur des rames. 

Un peu moins fraîches, les lignes 4, 7, 8, 13 et une partie de la ligne 14 sont équipées de ventilation mécanique forcée. Là, l'air extérieur est récupéré et envoyé dans les rames, mais sans être refroidi. Cela donne quand même une impression de courant d'air qui rend l'atmosphère un peu moins étouffante.

À éviter, les lignes 3, 3bis, 6, 7bis, 10, 11 et 12 qui ne sont dotées d'aucun système de ventilation, mais seulement de fenêtres qui permettent de faire passer un peu d'air.

Pour ce qui est des RER A et B (gérés par la RATP), près de 90% du réseau est équipé d'un système de ventilation réfrigérée. Cela concerne une partie des rames de la ligne A et 3/4 des rames du RER B.

Les lignes de tramway, elles, sont toutes équipées d'un système de ventilation réfrigérée.

En revanche, attention aux bus : presque aucun n'est climatisé. 

Être bien équipé

Quelle que soit la ligne que vous empruntez, pensez à prendre au moins une bouteille d'eau. Les plus organisés penseront aussi à l'éventail, accessoire préféré des Franciliens dans les transports en commun surchauffés. D'autres préfèrent le brumisateur de poche, ou encore les mini-ventilateurs. 

Pensez aussi à vous habiller le plus légèrement possible, avec des vêtements clairs et amples.