Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Canicule : "De l'eau sur toutes les tables de la classe" à Bétheny dans la Marne

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

On va largement dépasser les 35°C dans la Marne et les Ardennes jeudi et vendredi. Dans les écoles, on se prépare pour ces deux journées mais il faisait déjà très chaud ce mardi 25 juin dans les classes où tout est fait pour préserver la santé des élèves. Exemple à Bétheny.

Les élèves ont tous pris une bouteille d'eau ce matin en venant à l'école.
Les élèves ont tous pris une bouteille d'eau ce matin en venant à l'école. © Radio France - Eric Normand

Bétheny, France

Dans cette classe de CM2, la première chose qu'on remarque, ce sont les bouteilles et les gourdes posées sur chacune des petites tables à côté des trousses et des cahiers. "On a demandé aux élèves de venir avec leur gourde," explique Didier Maingot, le directeur de l'école primaire des Equiernolles à Bétheny, "mais il y a aussi les bouteilles d'eau que la mairie nous a fournies, on ne manque pas et il y a de l'eau au robinet, en cas de besoin," ajoute-t-il ! 

Et dans les classes, les élèves connaissent les consignes à respecter sur le bout des doigts. "Bien boire, bien s'hydrater et bien mettre notre casquette quand on sort pour éviter de prendre un coup de chaud sur la tête !" A Bétheny, le maire est encore plus attentif que d'habitude à ce qu'il se passe dans les établissements de sa commune. Il y a 4 écoles primaires et maternelles sur son territoire, soit 650 enfants. 

On a fait livrer des dizaines de bouteilles d'eau minérale dans les établissements de la commune, on achète des ventilateurs et on demande de bien aérer les salles de classe tôt le matin - Alain Wanschoor, le maire de Bétheny

Mais il faut aussi rivaliser d'imagination. "Alors on va installer pour jeudi et vendredi des petits bacs d'eau, et comme pour les sportifs, les enfants pourront s'éponger, se mouiller, s'ils le veulent. Cela devrait être efficace," ajoute le maire. L'école des Equiernolles a la chance d'être entourée d'arbres, "c'est relativement boisé, on a deux cours mais le soleil tourne. Du coup, il faut se montrer vigilant," explique le directeur Didier Maingot. "De toute façon, on est rodé parce que les vagues de chaleur sont de plus en plus fréquentes. On a des consignes et on sait maintenant comment agir."  

La température peut monter très vite dans les salles de classe. D'ailleurs, un des élèves de CM2 lève le doigt, il demande à sortir, car il ne se sent pas bien. Assis dans le couloir, il est pris en charge par le personnel de l'école. Un petit coup de brumisateur, quelques mots de réconfort, du calme et peut-être un coup de fil aux parents. L'enfant va déjà mieux, "mais on peut demander aux parents de venir les chercher au cas où ... " ajoute le directeur, "d'ailleurs ce n'est pas facile avec les enfants, ils n'expriment pas toujours leurs maux et c'est compliqué d'anticiper." 

Des écoles vont-elles fermer ? 

A Bétheny, malgré ce qui est fait, des inquiétudes persistent. "Comme dans l'une de nos écoles maternelles", s'interroge le maire Alain Wanschoor, "on n'arrive pas à faire descendre la température, il faisait déjà 35° aujourd'hui. Ce sera pire jeudi et vendredi. Peut-être demanderons-nous aux parents de ne pas emmener les enfants. Je préfère privilégier une pièce fraîche dans la commune où l'on pourra accueillir les enfants que les parents ne peuvent pas garder." 

Alain Wanschoor, le maire de Bétheny

Alors évidemment c'est la question que tout le monde a la bouche : 'L'Académie de Reims va-t-elle décider de fermer les écoles cette fin de semaine ? "C'est du cas par cas," répond la rectrice. 

Pas de fermetures annoncées, mais on travaille en lien avec les collectivités, les mairies et les préfectures. C'est du cas par cas. On privilégie un accueil adapté. Mais s'il y a besoin pourquoi pas. D'ailleurs les parents qui souhaitent garder leurs enfants pendant cette canicule peuvent le faire. Mais c'est compliqué quand ils travaillent. On va tout faire pour accueillir les enfants dans les meilleures conditions - Hélène Insel, rectrice de l'académie de Reims. 

La chaleur obligent à des aménagements et "il est recommandé aux enseignants de faire très attention pendant les sorties scolaires, elles sont très nombreuses en cette fin d'année scolaire," ajoute la rectrice. 

Comment on vit pendant la canicule à l'école Equiernolles de Bétheny ?