Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Canicule : des températures proche de l'épisode de la fin juin à venir sur le Loiret

-
Par , France Bleu Orléans

Le département du Loiret a été placé en vigilance jaune canicule par Météo France à partir du lundi 22 juillet à midi. Un épisode de chaleur va s'abattre sur la région, et il sera presque similaire à celui de la fin du mois de juin, détaille Météo France.

Le soleil va encore briller avec force dans les jours qui viennent
Le soleil va encore briller avec force dans les jours qui viennent © Radio France - Angeline Demuynck

Loiret, France

La température va monter sur le Loiret la semaine prochaine. Alors que le mercure touche déjà les 30 degrés ce dimanche 21 juillet, il pourrait faire 40 degrés dans les prochains jours. 

40 degrés attendus sur le Loiret

"Les températures vont augmenter dès lundi, détaille Philippe Prasalek, prévisionniste à Météo France, qui travaille sur la région._Lundi, il fera déjà 34, mardi 38, et après cela pourrait monter à 40 sur le Loiret_. La canicule pourrait durer jusqu'à jeudi." 

Météo France a placé le département du Loiret en vigilance jaune à partir de lundi 22 à midi. "On devrait passer en orange mardi, c'est une forte probabilité", pronostique Philippe Prasalek. 

Un nouvel épisode caniculaire, qui suit de près celui de la fin juin, où le record national de température avait été enregistré. Cet épisode devrait être plus court, mais presque aussi fort : "Cest lié à la situation météorologique, détaille le spécialiste._Nous sommes dans la même situation qu'à la fin juin, avec un vent de sud qui draine de l'air chaud venant de l'Afrique du Nord_. C'est un hasard que l'on se retrouve dans la même situation." 

Pour le météorologue, il n'est pas rare de voir plusieurs épisodes de canicule se suivre : "L'an dernier, on a eu plusieurs épisodes similaires, avec trois jours de canicule, quelques jours plus frais, et à nouveau de la chaleur. Mais c'était plus tard dans la saison."

L'épisode de chaleur à venir ne sera pas vraiment inférieur à celui de la fin juin." Philippe Prasalek, prévisionniste

Une chose est sûre, il faudra à nouveau rester prudent, l'épisode de chaleur à venir ne sera pas très éloigné de celui précédent, détaille Philippe Prasalek :  "C'est sûr que l'épisode de la fin juin était exceptionnel, a priori, celui à venir ne sera pas aussi fort. Mais pas loin, il y a encore quelques incertitudes, il ne sera pas inférieur de beaucoup." 

Les plus fortes températures sont attendues pour mercredi sur la région.