Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Canicule : en Mayenne, un éleveur bovin installe un brumisateur dans sa salle de traite

-
Par , France Bleu Mayenne, France Bleu

Dans une exploitation laitière, à Cigné, près d'Ambrières-les-Vallées, un agriculteur a déjà tout prévu, tout anticipé pour faire face à la vague de chaleur annoncée cette semaine en Mayenne.

L'éleveur bovin Guy Aubert
L'éleveur bovin Guy Aubert © Radio France

Dans ce joli coin du Nord-Mayenne, Guy Aubert possède plus d'une centaine de bêtes. Et quand les températures grimpent, dans la salle de traite, c'est infernal : "Quand on commence à traire, quand il commence à faire chaud, les mouches arrivent et donc on a décidé d'investir dans un brumisateur pour le bien-être de l'animal et pour celui de l'éleveur. Pendant cette période, on va perdre de 3 à 4 kilos de production laitière par vache", explique-t-il. 

"Au-delà de 35 degrés, une vache peut boire jusqu'à 100 litres d'eau"

Alors, ça c'est pour l'intérieur. À l'extérieur, dans les prés autour de la ferme, cet éleveur bovin sera aussi très vigilant : "Il faut assurer les bons approvisionnements en eau surtout quand on sait qu'une vache peut boire 100 litres d'eau en période de forte chaleur". Pour que le troupeau se réhydrate en toute quiétude, Guy Aubert a acheté plusieurs bacs pouvant contenir 1.500 litres chacun. 

L'agriculteur mayennais a vraiment tout prévu pour que ses vaches ne souffrent pas trop de la canicule annoncée : "Il va falloir surveiller les vaches qui produisent plus de 45 kilos de lait par jour et peut-être les ramener à l'étable pour qu'elles fassent une sieste"

L'exploitation laitière de Guy Aubert à Cigné
L'exploitation laitière de Guy Aubert à Cigné © Radio France

Localement, en Mayenne, les températures en fin de semaine pourraient largement dépasser les 35 degrés dans la journée et ne pas descendre en-dessous de 20 degrés la nuit.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess