Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Canicule et orages : 50 départements en vigilance orange

mardi 7 août 2018 à 7:21 - Mis à jour le mardi 7 août 2018 à 20:15 Par Valérie Massip et Géraldine Houdayer, France Bleu Berry, France Bleu La Rochelle, France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu Poitou et France Bleu

50 départements sont en vigilance orange à la canicule et/ou aux orages par Météo France ce mercredi matin. Des orages pourraient être violents par endroits et provoquer une baisse brutale des températures.

Météo France prévoit des orages localement violents par endroits.
Météo France prévoit des orages localement violents par endroits. © Maxppp - Aurelien Morissard

50 départements sont en vigilance orange à la canicule et/ou aux orages ce mercredi matin

La vigilance a été levée pour 10 départements ce mardi soir : l'Aisne, le Calvados, l'Eure, le Nord, l'Oise, l'Orne, le Pas-de-Calais, la Sarthe, la Seine-Maritime et la Somme.

Les départements maintenus en alerte aux orages et/ou à la canicule sont les suivants : l'Ain, l'Allier, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, les Ardennes, l'Aube, l'Aveyron, le Cantal, le Cher, la Corrèze, la Côte-d'Or, la Creuse, le Doubs, la Drôme, l'Eure-et-Loir, l'Indre, l'Indre-et-Loire, l'Isère, le Jura, le Loir-et-Cher, la Loire, la Haute-Loire, le Loiret, le Lot, la Marne, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, la Nièvre, le Puy-de-Dôme, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, le Rhône, la Haute-Saône, la Saône-et-Loire, la Savoie, la Haute-Savoie, Paris, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne, la Seine-et-Marne, les Yvelines, le Tarn, les Vosges, l'Yonne, le Territoire-de-Belfort, l'Essonne et le Val-d'Oise.

Les températures devraient chuter brutalement après les orages avec 10 à 15 degrés de moins selon les régions mercredi.

Des orages violents et des vents jusqu'à 120 km/h

Mardi après-midi, une dégradation orageuse est arrivée par le Nord-Ouest. Elle va poursuivre sa route dans la nuit et entraînera une baisse parfois brutale des températures, mettant fin à la période de fortes chaleurs.

Mais les orages, provoqués par la collision entre l'air plus frais venu de l'Atlantique et "l'air surchauffé" seront parfois violents, et accompagnés de grêle et de rafales de vent allant jusqu'à 120km/h. Ce mardi en début d'après-midi, des orages touchaient déjà la Normandie et la Bretagne, avant de se diriger vers le sud de l'Ile-de-France puis le nord et l'est. Les mairies de Lille et Paris ont décidé de fermer les parcs, cimetières et jardins au public par précaution.

Dans l'Oise, des arbres sont tombés en plusieurs points sur les câbles alimentant les trains en électricité. A 19h, le trafic SNCF était perturbé "sur l’axe Paris-Creil, avec des retards importants, des trains retenus à Paris et des suppressions" de trains.

La foudre doit aussi s'abattre "sur les régions situées au sud du Massif Central" selon Météo-France.