Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Canicule : la journée la plus chaude de la semaine attendue ce samedi en Ile-de-France

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Ce samedi il va encore faire très chaud partout en France avec un pic de chaleur attendu pour l'Ile-de-France. Dans la région, les températures devraient frôler les 40 degrés. Pensez donc à bien vous hydrater.

La canicule continue ce samedi encore avec des températures s'approchant des 40 degrés. C'est la journée la plus chaude de la semaine pour notre région selon Météo France.
La canicule continue ce samedi encore avec des températures s'approchant des 40 degrés. C'est la journée la plus chaude de la semaine pour notre région selon Météo France. © Maxppp - PHOTOPQR/L'INDEPENDANT/MAXPPP

Après les records de chaleur de ce vendredi : 45,9 degrés dans le Gard, du jamais vu en France, la canicule se poursuit. Aujourd'hui c'est l'Ile-de-France qui devrait connaître la journée la plus chaude de la semaine. Dans la région, il devrait heureusement faire moins chaud que dans le Gard mais il devrait tout de même faire entre 37 et 39 degrés. Pensez donc à bien vous hydrater, à fermer vos volets pour laisser votre logement au frais ou encore à limiter les efforts physiques. 

Il a fait très chaud toute cette semaine, mais c'est bien aujourd'hui que le pic devrait être atteint chez nous. Dès demain, en revanche, ça redescend. L'Ile-de-France retombe en-dessous des 30 degrés. En tout, en France, 79 départements sont encore placés en vigilance orange canicule. Les quatre départements du Sud ne sont désormais plus en vigilance rouge.

Le niveau 3 canicule normalement levé ce dimanche à 16h

Du côté de la mairie de Paris voici ce que répond Célia Blauel, adjointe en charge de la transition écologique, du climat et de l'environnement : "C’est effectivement ce que nous disent les prévisionnistes, on s’apprête à vivre la journée la plus chaude ce samedi à Paris". Et Célia Blauel d'ajouter : "Normalement, _le niveau 3 devrait s'arrêter ce dimanche à 16h_, où normalement les températures devraient commencer à baisser."

Concernant les mesures mises en place à l’occasion de cet épisode caniculaire, Célia Blauel se félicite de l’instauration de la circulation différenciée. "Ça rentre progressivement dans les esprits, _je crois qu’on a tous compris que dans ces moments il faut privilégier les transports en commun_, le vélo et la marche à pied dans Paris, pour limiter le pic d’ozone et penser à la santé des personnes les plus fragiles".

De la chaleur et du monde sur les routes

Et puis comme si les fortes chaleurs ne suffisaient pas, il va également y avoir du monde sur les routes pour ce premier week-end de départ en vacances. Bison Futé voit orange partout en France dans le sens des départs. La circulation différenciée est donc reconduite ce samedi à Paris. Mais sachez que si vous quittez la capitale vous ne serez pas contrôlés. Ceux qui partent en vacances sont donc exemptés. Pour les autres par contre rien ne change. Seules les vignettes Crit'Air 1 et 2 peuvent rouler. 

D'ailleurs, pour ce premier week-end de départ en vacances, près de 550 policiers sont mobilisés sur les routes de l'agglomération parisienne.

Enfin, malgré ces températures caniculaires attention si vous avez l'intention de vous rafraîchir en vous baignant. Deux personnes sont mortes cette semaine dans la région en tentant de se rafraîchir. Jeudi soir à Cergy Pontoise, un jeune de 18 ans a perdu la vie à la base de loisir du Val d'Oise. Quant à l'homme de 37 ans, tombé mercredi dans le canal de l'Ourcq à Pantin, il a finalement succombé à ses blessures.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess