Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Environnement

Canicule : le record estival de la consommation d'électricité battu ce mercredi

-
Par , France Bleu

Le record de consommation estivale d'électricité a été atteint mercredi à la mi-journée en France selon RTE, le gestionnaire du réseau à haute tension. Ce nouveau record pourrait être battu jeudi. 20 départements sont en vigilance rouge canicule et 60 en vigilance orange.

Le record estival de la consommation d'électricité a été battu en France mercredi 24 juillet 2019 (photo d’illustration)
Le record estival de la consommation d'électricité a été battu en France mercredi 24 juillet 2019 (photo d’illustration) © AFP - PATRICK BERNARD

Conséquence de la canicule exceptionnelle qui touche la France, un record de consommation estivale d'électricité a été atteint mercredi à la mi-journée en France, a annoncé RTE, le gestionnaire du réseau à haute tension. Selon l'opérateur, la pointe de consommation a été atteinte à 12h45, avec 59.715 mégawatts. C'est légèrement plus que le record saisonnier, atteint le 22 juin 2017 (59.500 mégawatts). La consommation d'électricité augmente sensiblement en période de températures caniculaires, en raison notamment du recours accru aux climatiseurs et ventilateurs.

Nouveau pic de consommation jeudi ?

Ce record pourrait être battu jeudi. 20 départements du Nord à l'Yonne en passant par l'Ile-de-France sont en vigilance rouge canicule. Les 60 autres départements restent en vigilance orange. Météo France prévoit des températures inédites sur un grand quart nord-est du pays en particulier, avec des pointes à 43°C localement et une journée qui pourrait être en moyenne plus chaude que les pires jours d'août 2003.

Paris pourrait battre son record (40,4°C), tout comme Lille, Rouen, Dijon ou Strasbourg. Mais le record absolu pour la France (46°C), qui date de juin dernier, ne sera pas atteint.

Retrouvez ici nos conseils pour affronter ces fortes chaleurs 

  - Visactu
© Visactu
Choix de la station

France Bleu