Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Canicule : Météo France place la Haute-Garonne, le Tarn-et-Garonne, le Tarn et le Lot-et-Garonne en vigilance orange

mercredi 1 août 2018 à 16:40 - Mis à jour le mercredi 1 août 2018 à 17:59 Par Stéphanie Mora et Marius Delaunay, France Bleu Occitanie

La vallée de la Garonne a chaud! Les départements traversés par le fleuve ainsi que le Tarn sont tous placés en vigilance orange canicule. Une alerte qui court pour l'instant jusqu'à 16h demain mais qui devrait durer. Les municipalités rouvrent leurs registres de surveillance.

la vallée de la Garonne a basculé en vigilance orange canicule ce mercredi 1er août
la vallée de la Garonne a basculé en vigilance orange canicule ce mercredi 1er août - Météo France

Toulouse, Haute-Garonne, France

Le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Haute-Garonne, le Lot-et-Garonne sont placés en vigilance orange canicule depuis ce mercredi 16h et ce jusqu'au vendredi 3 août au moins. 

Un classement annoncé dès lundi par Météo France et qui devrait être maintenu jusqu'au début de la semaine prochaine. Ce sont désormais 34 départements qui sont concernés par la vague de chaleur.

Vigilance orange : qu'est-ce que cela signifie?

Il existe quatre niveaux de vigilance, de la simple veille à la mobilisation maximale des autorités. 

Les quatres niveaux d'alerte et leur signification - Visactu
Les quatres niveaux d'alerte et leur signification © Visactu - .

Passer trois heures par jour dans un endroit climatisé, boire beaucoup d'eau et régulièrement même s'il on n'a pas soif, éviter de sortir aux heures les plus chaudes ou d'y pratiquer un sport... sont quelques unes des recommandations qui sont faites. 

Réactions des pouvoirs publics

Les municipalités qui ont mis en place une veille canicule vont passer des coups de fils quotidiens aux personnes vulnérables inscrites sur leur registre. A Blagnac par exemple, 200 administrés sont répertoriés, 500 à Toulouse. Des cellules d'intervention sont activées et pourront rendre visite aux plus fragiles, s'assurer qu'ils s'hydratent correctement et qu'ils ne manquent de rien.

Les préfectures, comme celle de Haute-Garonne, préconisent également la "mise en place de maraudes par les associations de protection civile", l'ouverture de locaux rafraîchis et climatisés dans les établissements de santé. Elles demandent aussi aux employeurs d'informer et de conseiller leurs salariés.

L'Ariège est en vigilance jaune mais cela n'empêche pas sa préfecture de faire aussi de la pédagogie sur les réseaux sociaux : 

Au CHU de Toulouse, on s'attend à une hausse de fréquentation des urgences. Des lits supplémentaires sont prévus. Le personnel est déjà prêt : pauses boissons plus régulières pour les patients les plus âgés, ordonnances modifiées suivant les médicaments, avec l'appui d'un médecin traitant si besoin.