Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Canicule : plusieurs records de chaleur battus ce mercredi dans le Territoire de Belfort

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Météo France indique que plusieurs records de chaleur ont été battus ce mercredi 26 juin dans le Territoire de Belfort. Au meilleur de la journée, on a par exemple relevé 35 degrés à Giromagny et 34,7 degrés à Dorans. La période de canicule s'achèvera mardi prochain.

On a relevé sous abris 35 degrés à Giromagny, 34,7 degrés à Dorans et 34,9 degrés à Novillard... (photo d'illustration)
On a relevé sous abris 35 degrés à Giromagny, 34,7 degrés à Dorans et 34,9 degrés à Novillard... (photo d'illustration) © Maxppp - Quentin TOP

En ce mercredi 26 juin, plusieurs records de températures ont été battus. En fin d'après-midi dans le Territoire de Belfort, on relevait sous abris 35 degrés à Giromagny, 34,7 degrés à Dorans et 34,9 degrés à Novillard. Ces valeurs sont supérieures à celles, déjà records, enregistrées en juin 2014. Des valeurs élevées ont également été observées à Saint-Dizier l'Evêque (32,8 degrés) et Felon (34,6 degrés), sans toutefois battre des records. Dès 13 heures, on relevait 29,7 degrés au ballon de Servance, en Haute-Saône.

Records de températures minimales la nuit

"Dans la nuit de mardi à mercredi, des records de températures minimales pour un mois de juin ont été battus sur les hauteurs et les collines", indique Catherine Picard, prévisionniste à Météo France Strasbourg. "On a relevé 21,6 degrés de minimum au ballon de Servance et 23,5 degrés à Saint-Dizier l'Evêque (altitude : 553 mètres)". "Inutile donc de grimper vers les ballons pour trouver un peu de fraîcheur. La masse d'air très chaude que l'on trouve jusqu'à des altitudes relativement élevées n'épargne pas un seul endroit du département".

L'épisode de canicule prendra fin mardi

"Les températures, un peu moins vaillantes jeudi 27 et vendredi 28, repartiront à la hausse dès samedi et atteindront un nouveau pic dimanche 29 juin, un peu moins fort que celui observé ce mercredi", précise-t-elle. "L'épisode prendra fin mardi 2 juillet, journée pour laquelle on attend des maximales autour de 26 degrés, soit 10 à 12 degrés de moins qu'au plus fort de la vague de chaleur, sans toutefois descendre en dessous des valeurs moyennes pour la saison (...) cette canicule se caractérise par une intensité aussi importante que celle d'août 2003 mais elle sera deux fois moins longue".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu