Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Climat – Environnement

Vigilance canicule : l'Yonne passe à l'orange

jeudi 2 août 2018 à 19:44 Par Denys Baudin, France Bleu Auxerre

En raison de fortes chaleurs, le département de l’Yonne est placé en vigilance orange canicule ce jeudi.

le niveau 3 du plan canicule activé dans l'Yonne
le niveau 3 du plan canicule activé dans l'Yonne © Maxppp - photo d'illustration

Auxerre, France

La canicule gagne les deux-tiers de la France.  66 départements sont désormais concernés.  Le préfet de l’Yonne a déclenché le niveau 3 « alerte canicule » du plan national canicule (PNC).  Dans le cadre de ce plan, l’ensemble des services sanitaires de la région et du département sont mobilisés et les mesures de prévention prévues dans le plan national canicule et adaptées au niveau local ont été mises en œuvre. 

Déclenchement du niveau 3 "alerte canicule"

Dans un communiqué la préfecture précise qu'il s’agit notamment : 

  • d'assurer la permanence des soins auprès des médecins de ville et la bonne réponse du système de santé 
  • de mobiliser les établissements accueillant des personnes âgées et en situation de handicap pour prévenir les risques sanitaires liés à la chaleur 
  • de mobiliser les associations et services publics locaux pour permettre l’assistance aux personnes isolées et/ou à risque ;
  • de mettre en œuvre des actions locales d’information sur les mesures préventives à destination des publics.    

Il est également indispensable de se mobiliser et de renforcer la solidarité entre générations et de respecter un certain nombre de consignes simples.  La préfecture et les services de l’Agence Régionale de Santé (ARS) souhaitent rappeler des conseils, notamment aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades à domicile, personnes dépendantes, femmes enceintes, etc) 

Des conseils utiles 

En cas de fortes chaleurs :  

  • évitez de sortir aux heures les plus chaudes (11h – 16h) ·
  • évitez les activités extérieures nécessitant des dépenses d'énergie trop importantes (sport, jardinage, bricolage...) · maintenez les habitations fraîches (fermez les fenêtres et les volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit) ·
  • buvez régulièrement et, sans attendre d'avoir soif, au moins 1 litre et demi à 2 litres par jour · rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps plusieurs fois par jour ·
  • pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l'aide. 

Plate-forme téléphonique nationale

0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe en France). 

De nouvelles restrictions d'eau

La préfecture de l'Yonne prend de nouvelles mesures de restrictions d'eau. Elles s'étendent au tonnerrois dans le secteur de l'Armançon-Serein Aval. Trois autres secteurs restent en alerte : Le Serein Amont, dans la région de Noyers,  le Cousin  dans l'avallonais et le Tholon-Ravillon-Vrin-Ocques dans l'aillantais .

  • Interdiction entre 8h00 et 19h00 de l’arrosage des potagers, jardins, pelouses, espaces verts, terrains de sport, de golf.  Interdiction aussi entre 8h00 et 19h00 du lavage des façades, toitures, voies et trottoirs.
  • Interdiction de lavage des véhicules, sauf dans les stations professionnelles, et sauf pour les véhicules ayant une obligation réglementaire (véhicules sanitaires, alimentaires ou techniques, type bétonnières) ainsi que pour les organismes ayant des missions de sécurité. 
  • Obligation de maintenir les vannes des biefs de moulins fermées, et respect du débit réservé pour tout ouvrage hydraulique dans les cours d’eau. ·
  • Interdiction entre 10h00 et 18h00 de l’irrigation, sauf cultures maraîchères, horticoles et pépinières, afin de réduire de 25% à 30% les pertes par évaporation. ·
  • Interdiction du remplissage des piscines, hors chantiers en cours. · Interdiction du remplissage des plans d’eau (sauf activités commerciales déclarées). ·
  • Interdiction de la vidange des plans d’eau. · Interdiction de fonctionnement pour les fontaines publiques en circuit ouvert. 
  • Surveillance des rejets de stations d’épuration, limitation de la consommation d’eau au strict nécessaire et analyses des rejets à fréquence soutenue des installations classées. ·
  • Travaux en rivière : précautions maximales pour limiter les risques de perturbations du milieu.·

Navigation contrôlée sur le canal de Bourgogne 

Dans les communes en alerte : regroupement des bateaux aux écluses, réduction de la vitesse des bateaux, abaissement de la ligne d’eau dans les canaux, ajustement des prises d’eau dans les rivières (destinées à alimenter les canaux) pour contribuer au maintien d’un débit minimum dans les cours d’eau (vérification du respect du débit réservé). 

Selon l'évolution de la situation hydrologique, ces mesures pourront s'étendre à d'autres secteurs, voire s'intensifier. Un suivi hebdomadaire de la situation est réalisé par les services de l’État.